Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2008 2 18 /11 /novembre /2008 19:20
Pour les métros qui connaissent peu la Réunion, le Dimitile (du nom d'un capitaine marron) est un massif montagneux qui correspond au tiers inférieur droit (sud-est) du cirque de Cilaos, qui est lui-même celui des 3 cirques qui est le plus au sud. Pour le gravir (par le sud-sud-est), on a le choix entre 3 itinéraires difficiles (zébre, jument, bayonne) et un facile, celui que mon groupe de 10 randonneurs a pris : la chapelle.

Parti tôt le matin pour avoir le soleil, j'ai apprécié cette rando loin des hommes, en territoire marron, dans les nuages, au milieu des fougères arborescentes, des acacias, des tamarins des hauts, des arums, des barbes de saint-antoine, des genêts, des fuschias et des géraniums. De temps en temps, un tec-tec s'approche, un vers ou un insecte dans le bec. Il est curieux et veut savoir ce que je viens faire. La lumière change rapidement avec la météo, l'heure, l'altitude, le relief, le filtrage assuré par les feuillages. L'air humide est chargé de fragrances. Ici un petit pont de bois, là une case de forestier, plus loin la piste des 4X4 parcourue par les gardiens des 3 ou 4 refuges avec leur pick-up land-rover defender surchargé mais aussi les Cayenne Porsche et X3 BMW turbo 4X4 neufs, bruyants et polluants de quelques oisifs très inquiets à l'idée qu'on puisse sous-estimer le niveau de leur compte en banque.

Au bout de 5h, à 1700 mètres : le refuge Emile. Il est impeccablement tenu par François, le fils d'Emile. Pour réserver : SCA Payet frères 31 rte du Bras-Long  97414 Entre-Deux. gite-emile@wanadoo.fr  02 62 57 43 03

Au mur, un tableau de 150X250 représentant un car Citroën des années 1940, composé de 104 carrés. Les élèves de l'école publique de l'Entre-Deux, école où Emile était instituteur, se sont partagés le travail : un carré chacun.




















le gîte Emile



ci-dessus, L'entre-deux (point de départ des itinéraires pour le dimitile) vu du refuge Emile au moment où la nuit tombe


le pâté créole

Le lendemain, lever à 4h45 pour gravir 200 mètres de dénivellé et apercevoir Cilaos depuis la crête. Le son monte, des cocoricos nous parviennent des basse-cours du cirque. 7,5 kms nous séparent de l'église, 13kms jusqu'aux 3 salazes, mais on voit avec précision tous les détails grâce au grossissement X 20. Là-bas, l'îlet à cordes sort de l'ombre peu à peu.



le grand Bénare et le col du Taïbit là-bas, à 14 kms, nous attendent (décembre?) la lune nous dit : "pas cap!"


ci-dessus, Cilaos, à 8 ou 9 kms, vu du dimitile (cote 2100 mètres)

overblog compresse comme un malade (1,5M° deviennent 25K°) sinon vous auriez vu le collège, le gîte Clair de lune, et le restau "le cottage" près de la mare

ci-dessus, les 3 salazes (à 13 kms au moins à vol d'oiseau)

ci-dessus, îlet à cordes (à 11 ou 12 kms)




Qui était Dimitile (en malgache : le “guetteur”) ? le chef d’un groupe de 24 marrons qui, en 1743, enlevèrent Jeanneton, une esclave mozambicaine propriété de Pierre Hibon, dans les Hauts de Saint-Paul. Le détachement traverse avec elle une partie de l’île - Mafate, Cilaos - puis longe le Bras de Cilaos jusqu’à la Rivière Saint-Etienne, gravit les remparts jusqu’à la planèze du Dimitile en direction de la Rivière des Remparts, en passant par la Plaine des Cafres... Les rebelles trouveront plus tard sur leur route le “chasseur de noirs” François Mussard, qui extermine en 1752 le “roi” Laverdure et la “reine” Sarlave, dont le camp était proche de l’îlet marron. Jeanneton a décidé finalement de quitter le camp marron pour retrouver la propriété du maître, laissant un récit de son “rapt”. 

Pour en savoir plus sur le dimitile : Association Capitaine Dimitile

D'autres informations sur le marronnage dans le site du comité pour la mémoire de l'esclavage

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

vacaloca 18/11/2008 22:42

tes photos sont vraiment superbes, bravo. J'adore celle où l'on voit Cilaos en contre-bas et le flanc de montagne dans le soleil du matin derrière, et aussi celle des fleurs violettes et jaunes (c'est quoi?). Et les sortes de lianes blanches dans les arbres sur les premières photos, c'est les barbes de Saint Antoine?! xxx