Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 19:01

O dock dock dock dock

et over-dock

bassins de jeux

de mon enfance

quelle sirène donc

s’est penchée

sur le ber de ma naissance

car

de port en port

de Saint-Pierre

jusqu’au Port

j’ai des algues marines

pour couche

et là

dans ma mémoire

j’habite une ville

qui vient de la mer

de haute mer


Le Port : sur cette commune, près de St-Paul, est le grand port de commerce de La Réunion

Ber : berceau (pour bébé) ; charpente sur laquelle repose un navire en construction


Patrice Treuthardt, Pointe et complainte des galets 1988



la solitude du guetteur de fond


je suis

celui

qui prend la mer

par temps de houle

qui rend la terre

par temps de foule

n’ayant pris

l’heure

avec personne

je n’aurai

de reproche

à faire

qu’à moi-même

en plein

océan

jadis

les nakhudas

firent leur baptême

de mer


Patrice Treuthardt, Les manèges de la terre, 1995



Pressentiment



Je saisis l’air du temps,

Les mains au creux des poches,

Du regret ne sentant

Que les vaines approches.


J’ai peur, seulement peur mon Dieu, d’un paysage

Qui dans ma chambre meurt depuis plus d’un octobre.

J’ai souvenir d’un ciel et des sanglots d’un bobre

Ou d’avoir vu, la nuit, ainsi qu’aux premiers âges

Leur tristesse qui dort étoilée en mes yeux…


Mon île était le monde et je dois y mourir


Mais si la pluie venait toute neuve des mers,

La pluie qui peut porter le ciel au fond des terres,

Saurait-elle baigner un front sevré d’averses

Et languissant d’exil, froide, le consoler,


Bobre, bobre, instrument de musique créole.


Zamal, 1951, Jean Albany


Partager cet article

Repost0

commentaires

anne 27/11/2008 17:03

Contente d'avoir trouvé ton blog.
A bientôt,

Anne.