Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 13:54

On m'a dit en métropole au début du mois que le créole envahit mes mails et qu'on comprend de moins en moins ce que j'écris. Les quelques mots de créole que j'avais donnés dans le billet du 24 août sont donc devenus très insuffisants. Pour remédier à la situation, je vous offre un petit lexique, incomplet certes mais c'est mieux que rien. Pour les noms, il faut savoir qu'il n'y a pas de genre. C'est toujours un ou le.  

babafig = fleur de bananier

babouk = araignée

batay-kok = combat de coqs

bébèt bondié = coccinelle

bébèt larzan = scarabée

béko = bisou

bertel = hotte plate en vacoa tressé

bonbon la fès = suppositoire

bougg = homme

bourik = âne

bred = feuilles diverses (chouchou, cresson, cœurs de citrouille, pariétaire, morelle, lastron, chou de chine, songe)

brinzhel = aubergine

daborin = premièrement

dada = grand frère

dalon = copain

danfon laba = très loin

dantel-lakaz = lambrequin

dodo = bière de la Réunion

ek = avec

fanm-toussël = mère célibataire

farfar = grenier

fer dantel = frimer

ferblan = bidon

flèr soley = tournesol

fouké = puffin

fourmi gran galo = fourmi à longues pattes

gardien dlo = libellule

gato patat = gâteau à base de patates douces

gouté = petit-déjeuner

gramoun = personne âgée

gran koudvan = cyclone

GSM = téléphone portable

kabri = chèvre

kanbar = igname

kapïshon = imperméable

karo = fer à repasser

koté soulié = chaussure

koté zië = œil

kotonmili = coriandre

koudsek = petit verre de rhum

kouvertur péi = fille pour la nuit

kozman = paroles

kroizé-shëmin = carrefour

labriz-lamer = vent diurne

labriz-later = vent nocturne

landormi = caméléon

lëgrin = lentilles/haricots secs/pois

lontan = autrefois

mâl kabri = bouc

marmay = garçonnet ou fillette

marmay-koméla = la jeunesse actuelle

massalé = mélange de coriandre, cumin, girofle, piment, poivre

modiss = couturière

mon gaté = mon kaf = mon noi = ma chérie, mon chéri

mous a mièl = abeille

nafer = affaire

nassion = ethnie

palto = veste

panié-salad = voiture de police

papié kabiné = papier de toilette

pié fig = bananier

pié filao = filaos

pié salad = laitue

piedboi = arbre

piédri = bon parti, fonctionnaire qui subvient aux besoins de son conjoint

pilon = mortier

poud-savon = lessive

rékin = prostituée

roké = bonchien

roulèr = tambour

safran = curcuma

sanpié = scolopendre

sapèl malbar = temple tamoul

savat doidpié = tongues

shatmaon = renard

shatt = moumoute

shoushout = sexe de la femme

sokolatine = pain au chocolat

somin' nfèr = roulé à la confiture

tanp sinoi = temple bouddhiste

tantine larou = fille qui drague les hommes possédant une voiture

tas kodind = tâches de rousseur

ti gaté = câlin

ti poul = poussin

tisuis = fromage frais

vitman = rapidement

zamal = pantagruélion

zano = boucles d'oreilles

zëyë malbar = œillet d'Inde

zhako = singe

zhet son kor = se suicider

zorey = français de métropole

zourit = poulpe


davantage de vocabulaire : le petit réunionnais


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Josiane 19/02/2009 14:03

As-tu vu les échanges sur "Langue sauce piquante" au sujet de grèv et pwofitasyon puis de kont pwofitasyon ? Les commentaires méritent un détour.
C'est là :
http://correcteurs.blog.lemonde.fr/2009/02/17/gwev-et-pwofitasyon/
http://correcteurs.blog.lemonde.fr/2009/02/18/kont-pwofitasyon-2/

vacaloca 01/02/2009 11:01

alors dans ce cas... rien à voir avec ces tétines!

Julien Gracq 01/02/2009 10:50

"totoche !" est l'exclamation habituelle de violente surprise. Les JF le prononcent souvent autrement, pour se garder du "gros mot" : totor !

"Totoche ton nénène !"
bats ta grande soeur ? sexe de ta grande soeur ? En tous cas l'insulte suprême, qui mérite un bon coup de sabre à canne et rien d'autre.

vacaloca 28/01/2009 21:53

ce qui laisse songeur, c'est que ça me fait penser à cette mode des années 90, qui consistait, pour les enfants, à collectionner des tétines en plastique miniatures de toutes les couleurs, que l'on appelait des "totoches"... je n'avais aucune idée de la signification de ce mot jusqu'à présent... ça fait sens maintenant!

le Fe 26/01/2009 13:53

bichique
bringelle
brède
couper : tuer (un cabri)
gato tison : au mais
mounoi (de "monde noir" , comme gramoune, et pas mon noir)
nénène : grande soeur-babysitter : essentiel ici !
savate dédoi (2 doigts, pas doidpié !)
somin nfer : chemin de fer
tang = herisson (tres bon)
totoche : sexe feminin
totocher/baiser/langueter : battre ( ca laisse songeur !)