Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 18:31

Saint-Valentin


Né de parents inconnus, sans enfant, il se désespérait sur son banc, avec son arbre généalogique comme un baton.

Soudain, il l'aperçut.

Elle.

Ses oreilles n'étaient ni rebattues, ni rabattues, mais pointues, tendues. Pinsons, mésanges huppées, rouge-gorges imaginèrent des mélodies d'un pouvoir d'enchantement infini destiné à l'alanguir, à la persuader d'offrir son beau corps souple. L'azur était chaud.

Des parfums suaves le convainquirent qu'elle attendait ses caresses.

Alors, sentant une main amoureuse passer sur ses reins, Moumoute se mit à ronronner. 


24 avril 2001



Partager cet article

Repost0

commentaires