Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 06:08
La crise malgache est loin d'être dénouée comme vous le savez puisque Andry Rajoelina, le président de la HAT (haute autorité de transition), n'a pas été élu, est trop jeune et que sa première décision a consisté à dissoudre l'Assemblée nationale et le Sénat. Le redémarrage économique peut  donc attendre et la plupart des malgaches vont continuer de survivre, du moins d'essayer.
Je colle les quelques photos que j'ai faites rue Colbert mardi 17 mars en fin d'après-midi. VELOMA RAVALO = AU REVOIR RAVALO
Marc Ravalomanana venait d'annoncer sa démission. Deux mandats marqués par la corruption, le népotisme, l'enrichissement personnel et le recours à des mercenaires sud-africains pour tirer sur la foule pacifique de la place du 13 mai en janvier dernier (41 morts) expliquent cette démission et l'euphorie de tous les malgaches autour de moi ce soir-là. Je copie-colle ensuite un petit article de Sobika du 26 mars, il dit en raccourci beaucoup de choses. Enfin je recopie un article du Monde qui relate les incidents d'hier à Antananarivo.








2626/03/09 : MADAGASCAR : L'ile maurice surfe sur la crise de Madagascar

http://www.sobika.com/madagascar-informations/news_1342.php?subaction=showcomments&id=1238022337&archive=&start_from=&ucat=&


L'île qui surfe sur la crise

Changeons un peu de sujet ! L'ile Maurice est pour nous un exemple de réussite. Une ile minuscule qui produit 1000 fois plus de richesses que Madagascar, cela devrait faire réfléchir. Sa première richesse, c'est son intelligence.

Elle a su choisir avant tout le monde la voix des nouvelles technologies, elle a su orienter son tourisme sur une clientèle haut de gamme générateur de devises et d'une image de marque reconnue dans le monde entier. Enfin, elle a su s'affranchir du tout textile rapidement. Elle est aussi la première nation de la zone océan indien à être passée à l'heure d'été, un horaire que les mauriciens acceuillent désormais avec une grande satisfaction et qui change le rythme de vie de la société mauricienne.

Sa grande force est donc d'avoir des dirigeants visionnaires et pragmatiques dans ses choix, tout le contraire de ce qu'on connait . Dernières preuves du pragmatisme mauricien : l'opération "Maurice sans passeport" pour les touristes qui avaient prévu d'aller aux antilles...ou à Madagascar. Dès le 18 février, le ministère du tourisme a sorti cette mesure via un site web dédié pour tous les décus de la guadeloupe et de la grande ile ! Voila ce qu'on appelle une politique pragmatique de développement. Une idée concrète qui n'a couté que le prix d'un site web pour des retombées financières beaucoup plus importantes. Pendant ce temps, chez nous, le visa est toujours à 55€ !

L'opération est un énorme succés selon les autorités mauriciennes qui surfent ainsi sur la crise mondiale du tourisme grace à nos ex clients entre autres ! Enfin, hier, les mauriciens ont annoncé vouloir récupérer l'organisation du sommet africain qui était prévu chez nous ! Une annonce qui a de fortes chances d'aboutir car qui pourrait refuser une telle offre à 3 mois de l'échéance. Bref, quand Madagascar pleure, c'est Maurice qui rit.


A Madagascar, une manifestation en faveur de l'ancien président violemment dispersée

LEMONDE.FR avec AFP | 28.03.09 |

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2009/03/28/a-madagascar-une-manifestation-en-faveur-de-l-ancien-president-violemment-dispersee_1173914_3212.html

Au moins trente personnes ont été blessées, samedi à Antananarivo, lors de la dispersion d'une manifestation en faveur de l'ancien président Marc Ravalomanana. Les partisans du président déchu, qui a été remplacé par le maire de la capitale, Andry Rajoelina, avec l'aide d'une partie de l'armée, avaient organisé une manifestation qui a rassemblé entre 15 000 et 20 000 personnes.

Les manifestants s'étaient rassemblés à la mi-journée sur la "Place de la démocratie", un jardin public baptisé ainsi mi-janvier par Andry Rajoelina lors du premier temps fort de son conflit ouvert avec le chef de l'Etat. A l'instar du mouvement de M. Rajoelina, les pro-Ravalomanana ont fait le plein samedi, bénéficiant de la disponibilité des travailleurs et étudiants le week-end. Les manifestants ont ensuite été appelés à rejoindre la Place du 13-Mai, située à quelques centaines de mètres de distance et qui a accueilli la plupart des rassemblements des partisans de "TGV", le surnom de l'ancien maire de la capitale, M. Rajoelina. Mais les forces de l'ordre les en ont empêchés, tirant des grenades lacrymogènes. La police a ensuite procédé à des tirs de sommation très nourris, a constaté un journaliste de l'AFP. Au moins trente personnes ont été blessées, la plupart dans la bousculade, mais aussi par balles, d'après une source anonyme dans le principal hôpital de la capitale.

Marc Ravalomanana a gagné l'Afrique du sud jeudi depuis Mbabane, capitale du Swaziland, qui accueillera le 30 mars un sommet de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) - dont Madagascar est l'un des pays membres - et qui doit décider de sanctions à l'encontre du régime de M. Rajoelina. La crise politique dans la Grande-Ile a fait plus d'une centaine de morts depuis fin janvier.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

vacaloca 29/03/2009 09:32

tu veux ou peux pas virer la pub milka qui est au milieu de l'article du monde, stp?