Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2009 5 19 /06 /juin /2009 13:53

Dans 2 ou 3 jours, je vous parlerai d'une plasticienne géopoétique et océanique (das ozeanische Gefühl) : Ka.Ty Deslandes. Magique de beauté. C'est grâce à elle que j'ai vu avant-hier un film mexicain qui m'a ému aux larmes, un film d'une sobriété à couper le souffle, qu'on pourrait sous-titrer la beauté des silences et que je retournerais bien voir : Lake Tahoe de Fernando Eimbcke (sortie en salle 2008). Mais Aujourd'hui, c'est d'un autre artiste que je veux vous entretenir : John.

Je l'avais choisi pour animer l'atelier photo-poésie de mon lycée en 2009-10, mais l'éduc nat', jamais avare en règlements incompréhensibles, a trouvé qu'un intervenant ne pouvait pas être titulaire du ministère de l'éduc nat', en retraite ou non. John est en effet prof d'arts plastiques à l'IUFM de Saint-Denis.

Il a fêté dignement ses 60 balais et son prochain départ à la retraite les 13 et 14 juin en visionnant des vidéos d'artistes, dont deux portaient sur son propre travail. L'une est une collection de photos intitulée « Eloge de l'autre » dont j'extrais quelques photos ci-dessous. Dans l'autre, qui fait l'objet de l'article suivant, en bon carme déchaux des arts plastiques, il retrace l'expo sandale deux doigts (S2D) qui eut lieu en 2006 à Stella Matutina.

 

le marchand de corbeilles

 

 

 

 

antsirabé

Partager cet article

Repost0

commentaires