Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 19:43

Vous remontez des rues encombrées et grouillantes de monde, bordées de boutiques remplies de produits orientaux, de restos rouge et or, de vendeurs à la sauvette, de vendeurs de pacotille, de vendeurs de fins de séries, et forcément vous tombez sur le Grand Bazar et le Grand marché. Ils accueillent dit-on, 30 000 personnes par jour. Au temps de la Bourdonnais, les marins des navires de la route des épices y faisaient halte.

A profusion : vêtements, tissus, soiries, saris, chaussures, produits artisanaux, vannerie, cédés, épices, ourites séchées, fleurs, légumes et fruits secs et frais, tisanes, pâtisseries, friandises créoles ou indiennes, sucreries, élixirs, potions aphrodisiaques, remèdes miracles, lotions capillaires etc. Les paniers en vacoas aux couleurs naturelles viennent de Rodrigues

Dans le marché couvert, le rez-de-chaussée vend principalement les fruits et légumes tropicaux, le 1er étage les souvenirs et étoffes. Explosion de couleurs, de senteurs, de goûts, de textures, d'éclats de voix dans toutes les langues.

 

 

à gauche : des ourites

songe

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires