Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 22:38
clarté océane (Nlle Calédonie)

Lorsqu'on lit la bio de Ka.Ty Deslandes, on est impressionné par l'étendue de l'oeuvre, le nombre d'expos individuelles et collectives, de collectionneurs privés, de pays et de continents inspirateurs, de Prix. L'australie, la Nouvelle-Zélande, la Nouvelle-Calédonie, les îles Vanuatu, l'île Maurice, Mayotte, les Comores, Madagascar, l'Allemagne, les Etats-unis, la Polynésie, la Suisse, le Maroc, l'Inde, la Réunion sont parmi ses pays privilégiés. La préfecture et le Rectorat de Mayotte, le FRAC et le Conseil Régional de la Réunion ont acquis des oeuvres de Ka.Ty Deslandes.

Mais c'est surtout l'émotion ressentie lors de la rencontre avec ses toiles, l'une après l'autre, que l'on retient. A force d'entrer en elles, on sent monter au fond de soi un besoin de créer à son tour, de prolonger la toile.

C'est sans doute que la thématique des rives et rivages est celle des lèvres, de la sensualité de celles-ci, des échanges incessants qu'elles permettent, du contact, des baisers interminables, volés, repris et rendus que terre et mer ne se lassent pas de se donner : grèves où la mer rend sous forme de sable les galets qu'elle a roulés, où elle dépose les coquilles de gastéropodes qui ont vécu en son sein, où pondent tant d'oiseaux et de tortues, où le va et vient des vagues rythme les millénaires, où les éléments se rejoignent

rives de la Loire et de la Mayenne

rivages des îles et des continents

marées, vagues, houle, courants

le thème est cosmique, peut-être eschatologique

« La vague est la régulation tranquille et continue de l'énergie. M'approcher du rivage, c'est retrouver un ami. Je m'y repose en toute confiance. Le prédateur en ce lieu ne peut être que l'humain : le sable ne me trompe jamais quant à sa constance à porter mon corps, l'hospitalité de son grain. Le lagon clair ne me déçoit pas quant à sa faculté de m'abreuver et de me détendre. » écrit Ka.Ty en 2004

Alors, en voyant avant-hier midi à Grez-Neuville, que la maison et la galerie de Ka.Ty étaient, comme à La Réunion, au bord de l'eau, tournées vers l'eau, je n'ai pas été étonné. Lorsqu'elle m'a dit qu'elle s'apprêtait à faire du canoë, je ne l'ai pas été non plus.

Les choses et les lieux ont une âme. Entre ce village, la Mayenne et Ka.Ty l'accord est profond.

Son expo Rives et rivages sera aussi présente à Grisy les plâtres (95) les 19 et 20 septembre.

 

nuit océane (Anjouan, Comores)

 

 

 

trébeurden

 

 

reflet de Mayenne (la rivière qui passe devant la galerie)

 

Loire d'enfance (Montjean/Loire)

 

détail de Loire d'enfance

 

chamane (australie)

 

femme (madagascar)

 

au pied des toiles : galets peints, coquillages, coraux, algue, sable de Loire et sable marin

 

 

 

plage océane (île Nagazidja, Comores)

 

profondeur océane (Nosy Be, Madagascar)

Partager cet article

Repost 0

commentaires