Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2009 6 19 /12 /décembre /2009 11:37
Zanahar et Niang ont fait le monde. O Zanahar ! nous ne t'adressons pas nos prières : à quoi servirait de prier un Dieu bon ? C'est Niang qu'il faut apaiser. (Chanson madécasse VIIè  Evariste Parny)
PC130001.resizedJ'ai eu la chance d'être invité à un ati-damba dimanche 13 décembre.
Se rendre à ce Ati-damba qui s'est déroulé au camp marron du Dimitile (2000 m), ça commence par l'ascension du Dimitile avec, comme récompense, le point de vue sur Cilaos.

 

PC130008.resized

Les 3 salazes à 13 kms à vol d'oiseau

 

PC130013.resized

l'équipe de télévision ZDF (Zwei Deusch Fernesehen) avec qui je suis monté

 

PC130018.resized

Présenter un Ati-damba (fête des ancêtres) dans un blog n'est pas facile car le voyeurisme n'y est pas de mise. Cette cérémonie est si intime, si intérieure, si spirituelle que des images sont incapables de rendre compte de la charge émotionnelle que le ati-damba porte. Je suis d'autant plus gêné que j'ai ressenti un grand apaisement pendant ces moments fraternels, sincères, dignes, généreux. Il s'agit de célébrer les ancêtres marrons et esclaves de nombreux rényonés et que l'histoire officielle a tendance oublier, de leur permettre de s'approprier une part (sombre) de l'histoire de l'île. Certains sont malgaches, d'autres non. Pêle-mêle, quelques noms célèbres :  Cimandef (= qui ne se plie pas), Rahariane (soleil et prière), Anchaine et Heva, Pitsana, Dimitile, Simanandé (= sans direction précise) ...

 

PC130019.resized

Miko aide les participants à se concentrer

 

PC130024.resized

entrée dans le valamena

 

PC130028.resized

la stèle dédiée à Dimitile le guetteur, Sarlave la reine et Laverdure le roy ; elle porte les restes du lamba (prononcer [lãb]) déposé en 2008

 

PC130030.resized

la maîtresse des cérémonies appelle les participants à s'installer dans le valamena


 

PC130042.resized

les représentants des 3 associations Miaro, Capitaine Dimitile et Tradition Salegy disent leur discours, ainsi que le maître de cérémonies et la maîtresse de cérémonies

C'est le Mamàky itàny (préparation de l'espace cérémoniel et cultuel)

 

 

PC130061.resized

  le dépôt des offrandes commence (Manangana fototra)

 

PC130067.resized

exemples de proverbes malgaches lus sur les lambas :

malagasy amperin'asa = les malgaches en plein effort

manao marina tahian' janahary = ceux qui font ce qui est juste sont bénis de Zanahar

 

 

PC130070.resized

 

PC130078.resized

 

PC130086.resized

ici c'est du café qui est offert (la culture du café a été florissante avant d'être supplantée par la canne)

PC130090.resized

Lorsqu'on a apporté du miel, il faut le remporter après en avoir versé un peu car il est béni. Mais il ne faut surtout pas remporter le rhum, ce rhum qui est ce pour quoi tant d'hommes ont été réduits en esclavage. Enfin les représentants des associations et des guerriers procèdent au remplacement de l'ancien lamba par le nouveau. La Charte du Dimitile est lue (Dina du Dimitile)

Partager cet article

Repost 0

commentaires