Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 12:24

P1100620 (Large)

Milo, 70 ans, le mari de ma marraine, avait une 4cv semblable

avec 6 baguettes de calandre et non 3

j'avais 8 ou 10 ans, nous allions à La Bourrellière, 15 kms en aval de Tours, prendre des ablettes et des gardons (1958, 59)

alors, le 25 juillet dernier, en sortant du bac (Indre/Indret), quand j'ai vu cette 4cv, le conducteur m'a vu et m'a accordé tout de suite le droit de prendre la photo

P1100621 (Large)

 

P1100049 (Large)

 

P1100632 (Large)

  la drague St Germain le 1er août

encore aujourd'hui je pense que le commandant a pris des risques : l'eau affleurait, au risque de faire couler le bateau

P1100633 (Large)

 

P1100637 (Large)

 

P1100906 (Large)

  au loin, la tour à plomb de Couëron, le 17 août

P1100924 (Large)

  la Guifette, une des 3 vedettes hydrographiques (spécialisée pour mesurer les profondeurs)

P1100925 (Large)

  le Angon, cargo portugais, CU 3000t, le 21 août, devant l'Entreprise coueronnaise Carnaud (laminoirs, tréfilages) rebaptisée Arcelor Mittal

P1100931 (Large)

  plongeurs en cours d'enquête (aval du Pont de cheviré) le 22 août

P1100932 (Large)

Dernier café avant Basse-Indre (photo prise à Haute-Indre le 22 août)

Mine de rien, Basse-Indre est encore à 900 mètres

on ne peut pas partir comme ça sans être sûr qu'on a fait le plein de gamma GT

Que dirait Dionysos ?

P1100934 (Large)

  là, on est devant la DCNS,  le 23 août, le cargo hollandais Beaumaiden est venu décharger ou charger on ne sait quoi, c'est secret défense

P1100936 (Large)

et voilà le bizou (comme on dit à Diego) : une 203 Peugeot de 1949

mon père en avait une en 1958 (j'avais 9 ans), vite revendue car il n'avait pas les moyens

toit ouvrant

la lunette arrière ne sera agrandie qu'en octobre 1952

flèches motorisées en guise de clignotants

P1100938 (Large)

 

P1100939 (Large)

  ah, les vitesses au volant

il y a 10 jours, mon taxi-brousse 404, de Ramena à Diego, avait aussi les vitesses au volant

mais à l'arrière, c'était pas des ressorts hélicoïdaux, c'était des lames de ressort et y en avait plus de 10

P1140191 (Large)

ce matin, le pilote du François II a dû se demander s'il faisait ses rotations : l'eau voulait encore submerger les parkings

dans un épais brouillard

 

P1140246 (Large)

7 novembre 2012, 19h

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jan 07/09/2017 23:41

Quelle surprise de voir ici le Muscadet rouge de mon frère. C'était il y a déjà quelques années. Je suis à la barre et on remonte la Loire vers Trentemoult au vent arrière sous foc seul. Hélas, dernière navigation, le voilier à fait naufrage quelques mois plus tard au large de Batz, heureusement, que de la perte matérielle.