Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 décembre 2009 4 24 /12 /décembre /2009 11:32
P6270002 (Large)

L’irrésistible promotion du créole

Depuis les premières BD Tintin et Astérix en créole rényoné (septembre 2008), le mouvement continue et même s’accentue. Après Tintin péi Tibé, Le Kofré Bijou la Kastafiore, un Spirou, Z konm Zorkler et La Vil Dalton (Epsilon), voilà Vol 714 pou Sidney et Le Krab la pinss an or. La signature du traducteur Robert Gauvin n’est sans doute pas pour rien dans ce succès éditorial et commercial. De son côté, CaraïBéditions récidive avec un autre Astérix : Lo Deviner. Il paraît que l’incendie récent de 8 entrepôts au Port a rendu ce dernier album introuvable. Gageons que cette indisponibilité ne va durer que quelques semaines.

 

le krab la pinss an or001 (Large)

le krab la pinss an or002 (Large)

vol 714 pou sydney001 (Large)

vol 714 pou sydney002 (Large)

lo devinèr 1002 (Large)

 

Un autre indice de la montée du créole : la publicité, celle des affiches murales, celle des journaux, celle des boîtes aux lettres, qui est de plus en plus souvent bilingue. Même la signalisation routière lumineuse s’écrit de plus en plus souvent en créole : « si ou conduis attache out ceinture », « passe out kamarade le volant ».

 

PC210012 (Large)

PC210013 (Large)

 

De même le créole dans la culture ne se limite plus à la chanson, comme nous le prouve le fameux conte musical de Sergueï Prokofiev (1936), interprété début octobre 2009 au Grand Marché de Saint-Denis par Nicolas Givran et l’Orchestre Régional : Ti Pierre ek le lou.

 

P9300045 (Large)

 

J’ajoute le cadeau que Noro m’a offert pour mes 6 dizaines : Sirandanes I et II miniaturisés (Surya éditions). Ces devinettes créoles ont été collectées auprès des détenus de la Maison d’Arrêt Juliette Dodu à Saint-Denis.

Exemples : Shakefoi li tir in rob li gingn ti. Réponse : baba fig

(A chaque fois qu’elle enlève sa robe elle fait des petits. Réponse = l’inflorescence du bananier)

Tou lé moi, moin lé plènn, zamé mi mèt ba. Réponse : la line

(Tous les mois, je suis pleine, mais jamais je n’accouche. Réponse = la lune)

 

PC240021 (Large)

 

Si on se rappelle du succès des lectures de Chansons madécasses en créole par des élèves de seconde, de première et Robert Gauvin les 27 novembre et 11 décembre au lycée Parny, on peut parler d’un regain de popularité de la langue maternelle de la majorité des rényonés. Tant mieux.

Partager cet article

Repost 0

commentaires