Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 17:10

 

P5092198

Beaucoup de soucis depuis mon départ de Saint-Denis samedi soir. Pour vous donner une idée, je vous en raconte quelques-uns.
1/ mon avion a décollé à 1h30 au lieu de 22h30 (pour un trajet d'1h35), personne n'a été prévenu, personne n'a su pourquoi, il fallait attendre, toujours attendre
2/ l'hôtel dans lequel j'avais réservé et payé 3 nuits (Karibotel ****) depuis longtemps est en travaux ; il a réparti ses clients dans un autre hôtel sans les prévenir et m'a oublié dans son listing. A 4h 30 du matin, sans hôtel, avenue de l'Indépendance, avec 30 kgs de bagages précieux, quand on est un vasaha, ça craint.

3/ avant-hier, je fais un tour au Croc farm en taxi-brousse (34 passagers au lieu de 14) dans des chemins aux ornières inimaginables. Mon voisin a donné un coup de cutter dans ma sacoche, ce faisant il a crevé ma gourde souple et tout le contenu du sac a été inondé. Comme je lui ai donné un violent coup de coude, il est descendu aussitôt mais le mal était fait, tout est trempé : passeport, billets d'avion, billets de banque, téléphones, appareil photo etc...
4/ un taux de change toujours plus défavorable etc.
J'arrête, inutile de vous faire peur.
Non, Croc Farm n'est pas un nouveau produit Mac Do, ce n'est pas non plus la série de manuels de CP que j'apporte à Ramena, les crocolivres offerts par Milie. C'est un parc botanique et animalier à 25 kms de Tana, à Ambohipanasiana. Mais la ligue de Brigitte Bardot s'émeut déjà : "quelle horreur ! un zoo à Madagascar ! rendez leur liberté aux petites bêtes !" Croc Farm est au contraire une chance pour les habitants de Tana et nos amies les bêtes. Si je vous dis : boas, panthères et crocodiles, vous ne voudriez pas que les malgaches ne voient les animaux de leur propre pays qu'au risque de perdre la vie. Sans compter les missions scientifiques, pédagogiques, touristisques et les mesures de protection d'espèces menacées.
Une chance donc pour ce magnifique jardin botanique qui rassemblent cactées, palmiers, citronniers, orchidées, bougainvillées, bananiers, massifs de fleurs tropicales, bambous, avocatiers etc.Un jardin dédié au saurien emblématique du pays après le zébu : le crocodile du Nil (voir article suivant). Mais un jardin où s'endorment bien cachés des caméléons et où s'ébrouent des lémuriens qui sautent de branche en branche. Un jardin où vivent plus de 80 espèces animales.

  P5092085

 

P5092093

boas arboricoles

P5092094

bolis (ballons en malgache)

P5092097

vous connaissiez les tomates-cerises, voici les grenouilles-tomates

P5092103

  panthère endémique de Madagascar, le fossa (cryptoprocta ferox) se nourrit de rongeurs et de lémurs ; il n'hésite pas à se rapprocher des habitations la nuit pour dérober des volailles

 

P5092105

le ventre est plat : c'est une femelle

 

P5092106

le ventre est creux : c'est un mâle

 

P5092107

des tortues rayonnées et au fond une tortue géante des Seychelles

 

P5092108

tortue d'eau douce

 

P5092109

ces bestioles s'appellent petits caïmans ; celles qui ont des rougeurs sont des saunosaurus

 

P5092118

civette (jaboady en malgache)

 

P5092122

 

P5092129

 

P5092131

 

P5092140

Samuel vous présente une couleuvre de Madagascar

 

P5092149

 

P5092156

 

P5092160

 

P5092209

des milliers d'oiseaux vivent à Croc Farm

Partager cet article

Repost 0

commentaires