Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 20:15

P1080885 (Large)

Départ à 4h30
Jusqu'à 6h30, nous marchons dans le noir avec une frontale
Malgré mes gants j'ai froid aux doigts
On a pris beaucoup de précautions : bonnet couvrant les oreilles, moumoute, caleçons longs jusqu'aux chevilles, lunettes filtrant fortement les UV, crème solaire 50, Kway, 2,5l d'eau, pique-nique (les mules ne montent pas)
Cette (longue) journée a été remarquable par son silence paisible. Comme chaque jour, nous avons aperçu une cordée Allibert qui fait le même parcours que nous (mais plus vite, à la vitesse des mules, ils sont partis 7, 2 ont abandonné, ils ne sont plus que 5). En dehors d'eux et de 2 randonneurs qui venaient de faire l'ascension par la face sud, nous n'avons vu personne : une vraie grâce pour nous 4. Comme chaque jour, les chansons charmeuses des oiseaux, même à 4000 mètres. Assez vite pourtant, le gazouillis du torrent a été remplacé par un chchchchchch ininterrompu : l'écoulement de filets de gravier sur des dizaines de mètres de hauteur (résultat du travail du gel, du soleil, du vent, de la pluie)

P1080886 (Large)

  la grêle de la veille a laissé des traces

 

P1080887 (Large)ascension sans problème : ni vent violent (cause fréquente de l'impossibilité de faire l'arête sommitale), ni problème matériel, ni accident, ni pb de santé, ni difficulté technique (hormis la très forte pente d'un gravier à mi-parcours)
seuls désagréments : le froid (3 français morts en septembre 2006 par hypothermie sur le même trajet), le manque de sommeil et le manque d'oxygène (au-dessus de 3500 m, on est essouflé au moindre effort)

l'eau gelée dans les fissures, le soleil, la pluie, les grains de sable projetés par le vent, tout contribue à transformer la roche en sable et gravier

P1080889 (Large)

Olivier aussi a mis un cheich

 

P1080894 (Large)

 

P1080896 (Large)

pause à 3900 m

le croirez-vous ? j'ai vu des bruants à cette altitude : ils viennent manger des insectes dans les névés

 

P1080898 (Large)

 

P1080903 (Large)

 

P1080909 (Large)

  Esther Olivier et Abdou sont presque invisibles

 

P1080910 (Large)

  idem

 

P1080917 (Large)

 

P1080927 (Large)

  yes we did it

 

P1080928 (Large)

 

P1080931 (Large)

 

P1080937 (Large)

  la descente dans les pierriers

 

P1080942 (Large)

  à nouveau cascade et torrent vers 3000 m

 

P1080950 (Large)

 

P1080959 (Large)

 

P1080963 (Large)

 

P1080967 (Large)

 

P1080970 (Large)

  et qu'est-ce qu'on voit là-bas ? nos tentes montées par les copains qui ont pris un raccourci : la vallée de l'Oulilimt

 

P1090526 (Large)

à demain pour de nouvelles aventures

Partager cet article

Repost 0

commentaires