Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 11:55

residence administrateur

photo : Association Ambre, immeuble Socra, 25 rue François de Mahy, Antsiranana 82 235 83  82 212 06

L'article diego-suarez 2 : architecture du 24 mars 2009 contient déjà quelques photos qui suggèrent le passé colonial de la ville. Comme j'ai acquis hier quelques cartes postales d'époque, il est tentant de comparer. 1904, 1907 indiquent les tampons qui oblitèrent les timbres-poste de ces cartes. Surannées ces évocations ? Pas autant que le sont aujourd'hui les clichés d'une ville européenne en 1900 : les pousse-pousse sont toujours là, le même phare garde l'entrée du port, les mêmes architectures balisent le quartier français, mais en version fantôme certes, en spectral, en poussiéreux, en lavis. Excuses pour la mauvaise qualité photo, mais je n'ai plus qu'un petit coolpix bas de gamme et âgé, un sort funeste ayant décidé que mon Olympus pouvait faire le bonheur d'un autre.

La résidence du Gouverneur fut bâtie fin XIXè par Ernest Froger, 1er gouverneur de Diego. Située en bas de la rue Colbert, elle donne sur la mer et abrite aujourd'hui le siège de la Région Diana.

 

DSCN0005 (Large)

  DSCN0006 (Large)

 

Presque en face : le Tribunal. De style néoclassique, avec un fronton triangulaire, il semble rappeler que le Droit échappe à un cadre spatio-temporel donné. La gracieuse nymphe de son jardin a disparu. Elle fait sans doute les délices d'un amateur d'art passionné...

 

kiosque

  photo : Association Ambre, immeuble Socra, 25 rue François de Mahy, Antsiranana

DSCN0013 (Large)

 

Dans la même rue Richelieu, 30 mètres plus loin, le square Clémenceau et son kiosque à musique. Ah les dimanches après-midis où la fanfare venait offrir des concerts au colonisateur ! La lyre faîtière a là-aussi disparu chez un amoureux des muses sans doute ...

 

hotelmines

  photo : Association Ambre, immeuble Socra, 25 rue François de Mahy, Antsiranana

DSCN0007 (Large)

 

 DSCN0009 (Large)

Trente mètres encore et c'est l'Hôtel des mines, appelé de nos jours Hôtel de la marine. Voilà un hôtel dans lequel nous aurions aimé dormir quelques car j'ai lu je ne sais plus où qu'il accueillait encore des clients au début des années 80, avant que le cyclone Kamisy ne le ravage en 1984. Hôtel des mines, car c'est un sympathique aventurier nommé Alphonse Mortages, débarqué en 1897 à Diego, qui l'a fait construire pour bien montrer qu'il avait fait fortune dans les mines d'or d'Andavakoera. Didier Daeninckx raconte son histoire dans http://www.amnistia.net/biblio/recits/madagascar_802.htm. Voici ce qu'en dit le romancier Jean d'Esmes dans L'île rouge en 1928 : "Gardant sans doute un souvenir tenace de sa première profession et revenant à ses vieilles amours, l'heureux mineur fit construire, en ce Diego-Suarez aride et inhospitalier aux touristes, un hôtel, mais un hôtel confortable, vaste, coquet avec son patio intérieur, ses arcades nombreuses, ses chambres larges et aérées, sa longue salle à manger et son billard envahis de fraîcheur, et sa terrasse ouverte sur la grande féerie de la baie. Comme de juste, il l'appela l'hôtel des Mines. Après quoi, satisfait d'avoir ouvert à ses compatriotes et aux étrangers de passage un asile accueillant au milieu de l'aride et brûlante Diego-Suarez, notre homme se ruina".
L'établissement fut récupéré par la Banque de Madagascar et des Comores, puis par l'armée française, puis par l'armée malgache avant que le cyclone Kamisy ne siffle la fin de la récréation.

Photos suivantes :
Encore une comparaison à un siècle de distance : la descente vers le port. La forte pente explique que deux tireurs de pousse soient nécessaires.
Quelques bâtiments dont je n'ai pas trouvé trace aujourd'hui : le comptoir national d'escompte (1902, 1er établissement bancaire), l'ancienne poste et le poste optique.
Quelques bâtiments qui eux, témoignent : celui occupé aujourd'hui par la banque BMOI, celui de l'Alliance française récemment repeinte et l'hôpital.

Enfin, vous vous plaignez des raffineries bloquées en ce moment en France ? Prenez un zébu !

 

tireur pousse

  photo : Association Ambre, immeuble Socra, 25 rue François de Mahy, Antsiranana

DSCN0020 (Large)

 

comptoirnatescompte

photo : Association Ambre, immeuble Socra, 25 rue François de Mahy, Antsiranana

ancienne poste joffre (Large)

photo : Association Ambre, immeuble Socra, 25 rue François de Mahy, Antsiranana 

poste optique joffre (Large)

  photo : Association Ambre, immeuble Socra, 25 rue François de Mahy, Antsiranana

DSCN0002 (Large)

la BMOI

DSCN0071 (Large)

 

Bazary Be

le grand marché, construit en 1892, a succédé au petit marché en plein air de la ville basse progressivement abandonné au profit du bazary kely ou tsena (prononcer tsen) de tanambao, il fut repris et réhabilité par l'Alliance française en 1989. Son architecture métallique provient de l'atelier Eiffel.

 

DSCN0035 (Large)

l'hôpital de Diego

DSCN0036 (Large)

 

zebu monte

photo : Association Ambre, immeuble Socra, 25 rue François de Mahy, Antsiranana

Je dois de grands remerciements à l'Association Ambre qui a publié 4 dépliants sur Diego dans lesquels j'ai puisé de nombreuses informations. J'espère à l'avenir l'aider à mon tour.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Annick 08/11/2010 17:38


Jean-Claude vous ne pouvez imaginer le bonheur que vous m'avez procuré en publiant ces merveilleuses photos de mon pays.Je suis une zanatane et suis née en 1940 à l'hôpital dont je voulais
absolument retrouver la photo!Merci.


Suzanne REUTT 21/10/2010 06:36


Ces photos, ainsi que leurs légendes semblent provenir en grande partie des guides et des rééditions de cartes anciennes que publie l'Association AMBRE, qui lutte pour préserver ce qui reste du
patrimoine architectural de Diégo...et qui n'a -pour ce faire- que les fonds que lui rapporte la vente de ces cartes et guides. Vous pourriez faire un geste pour nous en nous citant!