Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 22:50

P1180712 (Large)

Ampondrahazo (au sud d'Ivovona) juste après le décollage vers la Réunion le 6 septembre 2013


Depuis la fin de l'année scolaire 2010-11 (lycée français de Diego + écoles de Ramena), je suis revenu 5 fois à Mada pour me consacrer aux enfants de Ramena. Entre 6 semaines et 4 mois à chaque fois, y compris le détour d'une semaine à La Réunion. Ce détour tient du rituel à plusieurs titres :
- visite aux parrains, aux marraines, avec échange de cadeaux, de courrier, de photos et de documents fiscaux ou administratifs + visite à Dadapierre au Tampon
- visite à l'école de la Grande Ravine et échange de correspondance scolaire dans les 2 sens et sur 4 niveaux (CP CE1 CE2 CM1)
- récupération de 40 kgs envoyés par colissimo ou apportés de métropole (manuels scolaires surtout)
- visite aux amis d'Evariste Parny, aux ex-collègues de l'Université, aux ex-collègues du lycée Parny de Plateau-Caillou et aux anciens de la Maison Bleue (Dominique, Lydia, Grisou, Tao, Milie).
En septembre dernier, il y eut même : parapente avec Mélanie, une orthophoniste rencontrée quelques mois plus tôt dans l'hexagone et qui venait d'avoir sa mut pour St-Paul (et qui viendra sûrement aider les poupons de Ramena bientôt)
Du fait de cette ritualité, le risque existe de me répéter par rapport à des articles passés. Je me contenterai donc de légender les photos et de recopier mot pour mot un petit compte rendu écrit à mon retour de cette nouvelle semaine réunionnaise du 6 au 13 septembre.

P1180715 (Large)fé com li

retien aou

et utiliz kabiné

1h20 plus tard, c'est Gillot (Roland Garros, l'aéroport de Saint-Denis), puis changement de puce, navette pour le Pôle Océan (où je prends cette photo Fé com li), Noro vient chercher ma grosse valise vide et je repars en car jaune pour Saint-Louis.

 

P1180721 (Large)

le fataper (réchaud malagasy à charbon de bois) que j'apporte à Cécile et Vincent (qui m'hébergeront 2 nuits dans leur nouvelle case à l'Etang salé les hauts)

 

P1180719 (Large)

Sur la route du littoral, je photographie ce pétrolier. Cinq années défilent dans ma tête : combien de dizaines de fois ai-je pris cette route depuis 2008 ?

P1180727 (Large)

les tisserins fidélisés par Dominique dans sa case de L'Entre2 où j'ai dormi là aussi 2 nuits

 

P1180734 (Large)

 

P1180737 (Large)

 

P1180745 (Large)

Après une 1ère nuit chez Dominique (et des parties de domino dans lesquelles Dominique m'a dominé), je pars à St-Leu pour voler avec Mélanie en partant des colimaçons (son moniteur la rassure car c'est sa 1ère fois)

 

P1180754 (Large)

vot' serviteur (qui essaiera de ne pas imiter Icare) (quoique)

 

P1180769 (Large)

 

P1180774 (Large)

ah ben qui a dit que c'était pas sportif le parapente ?

 

 

P1180782 (Large)

 

P1180785 (Large)

 

P1180816 (2) (Large)

eh ben voilà

la radio avait raison, il y avait un grand nombre de baleines, mais j'ai trop zoomé et les mouvements incessants de ma voile et de mon siège ajoutés à ceux des cétacés, c'est assez pour transformer le zoom en moyen de tout flouter comme si la police allait repérer some insurgent whale

 

P1180816 (Large)

 

Vendredi 13 septembre 2013, 19h30, Chez Bruno "La Case en falafy"
Je viens de bavarder avec Alex, le papa de Kevin (CP). Il pourra m'emmener à la pêche et je lui ai donné du paracétamol car Kevin a horriblement mal aux dents et Alex pensait que Nomade Medical viendrait en septembre, alors que c'est en octobre.
Nini et Elina, les serveuses, me reconnaissent car je suis venu plusieurs fois depuis 2009, depuis ce jour où j'ai invité Dadapierre chez Bruno, souvenir qui me rend fier, car j'étais bien loin de penser à l'époque qu'il me ferait l'honneur de me demander de le remplacer.
Et à l'instant justement, j'ai entendu Alex parler devant moi spontanément de Dadapierre à ses clients. 2 ans 1/2 après sa mort. 6 jours après que je suis retourné sur sa tombe au Tampon.
A mon arrivée à Arrachart un peu plus tard, vers 14h30, aujourd'hui, j'ai changé ma puce, j'ai appelé un chauffeur de taxi - ami, Amir : il était déjà là. Les services de sécurité ont évidemment essayé de contester mon visa, de voir les indices d'un trafic en voyant autant de manuels scolaires, mais j'avais les factures et ma carte de résident ouf et je n'ai pas eu à payer "mon petit cadeau" au douanier.
A 15h30 top chrono, j'étais dans l'école où se tenaient les réunions de parents. Avec 52 kgs de manuels et matériel apportés de La Réunion.
Le varatraza est moins violent, il fait plus chaud, j'ai été plusieurs fois piqué par les moustiques, 8 jours ont passé.

(à suivre)

Partager cet article

Repost 0

commentaires