Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 19:20

P1080075 (Large)

l'estuaire c'est la rencontre
c'est la rencontre de la terre de l'océan du ciel du vent et du fleuve
d'une chenille et d'un machaon
d'un nuage et de son reflet
d'une avocette et d'un oil and chemical tanker
d'un veau d'une semaine et d'une raffinerie
d'un concert de grenouilles et du vol lourd des hérons
de coquillages et de joncs
d'une mouette et d'un palace flottant
l'estuaire c'est la rencontre des pavillons du bout du monde et des abeilles

l'estuaire c'est la rencontre avec la ronde des étreintes et des rendez-vous

 

P1080078 (Large)

Après Buzay, le canal de la Martinière jusqu'au Migron et le Carnet, je suis allé hier plus loin encore vers l'ouest : de Paimboeuf à Mindin AR

Cette carte postale rappelle qu'en ces lieux, il y a moins d'un siècle, on réparait encore, à Paimboeuf, des trois-mâts.

La légende raconte qu'en 1839, Jules verne âgé de 11 ans, aurait fugué pour partir sur un trois-mâts et que son père l'aurait rattrapé in extrémis ici à Paimboeuf ; dans ses textes autobiographiques, l'écrivain ne dit rien de tel, mais qu'il ait exploré de fond en comble et en douce un vrai trois-mâts à cet âge-là, ce serait bien son genre.

ci-dessus : jadis

ci-dessous ; en 2012

P1080079 (Large)

 

P1080080 (Large)

 

P1080081 (Large)

  à Paimboeuf toujours, cette sculpture de Christian Champin intitulée "Trio indignados"

 

P1080082 (Large)

 

P1080085 (Large)

  Après Corsept, j'ai eu du mal à trouver le chemin qui mène à la digue. Plusieurs kilomètres inutiles et finalement j'ai pu longer la Loire en marchant dans les chardons et les flaques boueuses, là où, dans quelques années, passera le sentier définitif de Loire à vélo. Ci-dessus, le gazier portugais Berceo.

 

P1080086 (Large)

  Donges : sphères de gaz liquéfié

  P1080103 (Large)

 la maman a vêlé il y a 15 jours et ce petit veau a toujours soif

 

P1080104 (Large)

  dans l'estuaire, la pêche au carrelet (mulets, anguilles, soles) existe toujours avec la cabane, le ponton et le filet carré manoeuvré par un treuil

 

P1080105 (Large)

  Le Norient Saturn est un chemical tanker chypriote de 180 mètres

2 abeilles l'aident à manoeuvrer

 

P1080106 (Large)

  un vraquier chinois au terminal charbonnier de Montoir

 

P1080107 (Large)

  Le Kronviken est un pétrolier norvégien de 249 mètres et de 61000 tonnes (le chenal est dragué à 16 mètres de profondeur jusqu'à Donges)

 

P1080108 (Large)

Je suis encore à 10 kms de Saint-Brévin (zoom X24)

 

P1080111 (Large)

le Gennaro Levoli (Marnavi) est un chemical tanker de 17000 tonnes

ici flanqué de 2 abeilles 

 

P1080112 (Large)

  j'ai marché des heures le long de cette digue dans l'amitié des batraciens, des insectes, des ragondins, des papillons, des aigrettes, des hérons cendrés ; j'ai fait fuir des alouettes, des accenteurs, des mésanges ; souvent à la dernière minute : même pas peur !

 

P1080149 (Large)

  qui va là ? des navires, un pont, des pontons, des toues et futreaux, des oiseaux migrateurs, le grand métissage

 

P1080115 (Large)

 

P1080148 (Large)

 

P1080151 (Large)

 

P1080154 (Large)

à suivre

Partager cet article

Repost 0

commentaires

F Bon 20/05/2012 08:26

quel plaisir à voir lire réfléchir

grande communauté perçue de rapport au monde

et ciels natals