Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 22:14

P1150304 (Large)

INVADER

 

Je sais ce qu'il y a de paradoxal dans le choix d'exposer des street artists dans un musée (et Guy Debord à la BNF). Pourtant, il faut bien qu'une vulgarisation minimum soit assurée vers les plus jeunes et qu'en face des déjections fétides de certains "tagueurs", d'autres propositions soient faites.
C'est pourquoi j'ai visité en janvier dernier le musée de la Poste à côté de la gare Montparnasse, ou plutôt l'expo "Au-delà du street art" qu'elle abritait du 28 novembre 2012 au 30 mars 2013 (avant-hier).
Je n'ai pas aimé du tout l'absence de Jean-Michel Basquiat, c'est pourquoi je signale l'événement que représentent les inédits que gardait au chaud depuis 25 ans Alex Adler, son ex-copine.
Je signale aussi (après avoir parlé de la dimension picturale de l'Art'Kenciel) à quel point la Terrasse des Voyageurs joue un rôle majeur à Diego dans l'amour des Arts Plastiques.
Mais pour en revenir à l'expo "Au-delà du street art", elle donne un aperçu du talent d'une quinzaine de plasticiens : ceux qui les connaissaient tous sont-ils si nombreux ? (je ne connaissais ni L'Atlas, ni Vhils).

 

P1150252 (Large)

Nympheas : LUDO

 

P1160499 (Large)

 

P1160500 (Large)

 

P1160501 (Large)

 

P1160502 (Large)

 

P1160503 (Large)

 

P1160504 (Large)

 

P1150255 (Large)

Punitions : L'ATLAS

 

P1150258 (Large)

Tintin en France : DRAN

 

P1150260 (Large)

Croûte : DRAN

carton à pizza

 

P1150262 (Large)

Il y a eu de la vie sur terre : DRAN

 

P1150268 (Large)

Choose your weapon : BANKSY

 

P1150272 (Large)

We love you... so love us : BANKSY

 

P1150273 (Large)

Girl with balloon : BANKSY

 

P1150274 (Large)

Weapons of mass distraction : BANKSY

 

P1150281 (Large)

Rise above Rebel : SHEPARD FAIREY

 

P1150282 (Large)

Big Brother is watching you : SHEPARD FAIREY

 

P1150289 (Large)

Maghem series 4 : VHILS

 

P1150292 (Large)

VHILS

 

P1150309 (Large)

MISS TIC

 

P1150310 (Large)

MISS TIC

 

P1150312 (Large)

MISS TIC

 

P1150315 (Large)

ERNEST PIGNON-ERNEST (un des pionniers avec Andy Warhol et Gérard Zlotykamien)

 

"Le plus souvent mon projet consiste à saisir un lieu à travers tout ce qui le constitue et venir y inscrire un élément qui doit à la fois transformer le lieu en espace plastique, exacerber les potentiels poétiques et rendre l'ancien contexte inséparable de la sensation présente" E P-E

P1150323 (Large)

Chuck Berry et Woody Allen : JEFF AEROSOL

 

P1150325 (Large)

 

130329110705987 24 000 apx 470

 

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Art.-L-ancienne-petite-amie-de-Jean-Michel-Basquiat-devoile-un-tresor_53907-2178181_filDMA.Htm?google_editors_picks=true
L’ancienne petite amie de Jean-Michel Basquiat dévoile un trésor
Arts vendredi 29 mars 2013
Mort d’une overdose en 1988, Jean-Michel Basquiat est aujourd’hui l’artiste contemporain le plus coté dans le monde. 25 ans après sa disparition, son ancienne petite amie, au tout début des années 1980, dévoile 65 œuvres inédites.
Elle vivait au milieu d’un trésor
L’art naïf et coloré de Jean-Michel Basquiat n’a pas fini de faire parler de lui. Au début des années 1980, alors qu’il était encore inconnu et n’avait même pas d’argent pour s’acheter des toiles, Basquiat peignait partout et sur tout. Et notamment sur les murs, les radiateurs ou le frigo de l’appartement new-yorkais de sa petite amie de l’époque, Alex Adler.
Cette biologiste, étudiante à l’époque, n’a pas touché au lieu et a même racheté l’appartement. Assise sur un trésor pendant toutes ces années elle n’avait pas « le temps ni l’énergie de s’en occuper », explique-t-elle au site ArtInfo qui révèle l’affaire.
Mieux comprendre l’œuvre de Basquiat
Aujourd’hui, elle dévoile une partie de cette collection composée de notes manuscrites, de vêtements peints, de photos, d'une pièce de théâtre et même de 50 bobines de film 35 mm. Des œuvres qui permettent de mieux appréhender l’inspiration, la passion et la force de Basquiat. On comprend également comment les études de biologie d’Alex Adler ont influencé son travail.
Une découverte majeure pour comprendre l’artiste. « Il s’agissait d’une époque d’exploration créative très importante pour lui, même si son style reconnaissable était déjà là », explique Sur Rodney, le galeriste qui a répertorié les 65 œuvres.
À vendre ?
Un livre et une exposition devraient présenter prochainement cette collection. Alex Adler n’a pas encore parlé de mettre en vente certaines de ces œuvres, mais s’est rapprochée de l’ancien assistant de Basquiat, Stephen Torton, pour la représenter lors d’éventuelles ventes futures.
Basquiat, Américain d'origine portoricaine et haïtienne, a cumulé de 79,9 millions d’euros en ventes aux enchères publiques entre juillet 2011 et juin 2012, devenant ainsi le numéro un des artistes contemporains dans le monde.

 

vlcsnap-2013-04-01-15h50m47s57

capture d'écran from The Radiant Child (2010)

 

vlcsnap-2013-04-01-15h53m13s241

idem

 

vlcsnap-2013-04-01-15h57m05s255

idem

 

residence-artistes-terrasse-470x333

 

Résidence d'artistes à La Terrasse du Voyageur, Mada Gasy Art 2ème édition en préparation
http://latribune.cyber-diego.com/culture/884-residence-dartistes-a-la-terrasse-du-voyageur-mada-gasy-art-2eme-edition-en-preparation.html
Quatre artistes de 59 Rivoli, collectif d'artistes basé à Paris étaient en résidence à l'Hôtel La Terrasse du Voyageur à Diego Suarez
Entre créations diverses à l'hôtel, projet de relance de la fanfare municipale de Diego Suarez et ateliers en brousse avec des enfants, David, Vincent, Bruno et Fisuko s'activaient pour la préparation de la deuxième édition de Mada Gasy Art, une exposition dédiée à Madagascar et ses artistes à Paris. 
C'est suite à la visite de Sophie de La Terrasse Voyageur au 59 Rivoli à Paris, une plateforme d'expressions artistiques et d'animations culturelles que contact est établi. Vincent Bardi, lui, tombé amoureux de Madagascar effectue depuis plusieurs années des voyages sur la grande île. L'année passée, David Hardy dit « le Suisse Marocain », un des fondateurs de la maison d'artistes l'Aftersquat 59 Rivoli et Vincent Bardi ont fait sur la grande île la rencontre de Myriam Merch, artiste plasticienne ainsi que d'autres artistes. De là, la 1ère édition de l'exposition Mada Gasy Art se met en place, à laquelle plusieurs artistes de Madagascar participent. Suite au succès de la 1ère édition, Vincent et David ont décidé cette année de venir avec deux autres compères pour une résidence à La Terrasse à Diego Suarez, et pour partir à la rencontre d'artistes de différentes villes de Madagascar.
Lors de leur résidence de plusieurs semaines, et avec leurs talents respectifs –artiste, peintre, installateur, décorateur, cabaniste- ils ont pu égayer le « paquebot » de Diego Suarez (nom donné par certains pour qualifier l'immeuble imposant au milieu du Tsena qu'est La Terrasse du Voyageur) et donner « un nouveau look » par de nombreuses peintures, fresques murales, et décorations originales de chambres avec des matériaux aussi divers qu'insolites. Ils ont pu également échanger avec l'ancien chef de la fanfare municipale d'Antsiranana pour évoquer la relance de celle-ci, pour qu'elle puisse à nouveau animer des événements dans la ville. Des partenariats pourraient d'ailleurs être prochainement établis pour l'acheminement d'instruments. L'idée d'une troupe de majorette est également suggérée (!). A leurs temps perdus, des cours de soutien scolaires ont été dispensés aux enfants du quartier.
Mada Gasy Art 2ème édition en préparation
Mais l'objectif principal de leur venue à Madagascar était l'organisation de la deuxième édition de l'exposition Mada Gasy Art, une exposition dédiée à Madagascar et ses artistes qui a lieu tous les ans au 59 Rivoli à Paris. L'année passée, la plasticienne Myriam Merch a reconstitué son installation Epi Bar et a exposé ses œuvres avec d'autres artistes dont certains de la galerie Is'Art d'Antananarivo. L'auteur, compositeur, interprète et père du Salegy Jaojoby avait fait l'honneur d'être le parrain de l'événement. Lors de la première exposition "Mada Gasy Art", l'art plastique, une installation, la photographie, la bande dessinée et des dessins d'enfants étaient présentés. La musique était également au rendez-vous avec le roi du salegy et parrain Jaojoby. L'ambition du projet est de mêler toutes les disciplines : sculpture, peinture, performance, lecture de contes, atelier d'écriture, danse, musique et vidéo, afin de présenter les différentes facettes des talents de ce carrefour de l'Océan Indien qu'est Madagascar. Pour cette deuxième édition, qui aura lieu du 1er au 15 juillet 2013, Pierrot Men, photographe malgache sera l'invité d'honneur.
Avant de se rendre, à Mahajanga, Tananarivo et Tamatave pour d'autres rencontres, ces quatre artistes ont effectué une escale dans des villages de la vallée du Sambirano (District d'Ambanja) pour animer des ateliers peinture avec les enfants des écoles et produire des panneaux signalétiques et fresques murales dans les écoles.
Plus d'informations :
http://www.madagasyart.com
http://www.59rivoli.org
Contact : madagasyart@gmail.com

 

P1160082 (Large)

Paul Bloas à l'entrée de La Terrasse des voyageurs à la mi-mars

Partager cet article

Repost 0

commentaires