Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 12:51

tsunami2 (Large)

Tsunami

J'ai rencontré l'aquarelliste Benjamin Raharijaona au Moonlight à Tana en juin dernier. Ses marines ne rivalisent évidemment pas avec les artistes sélectionnés par l'ADAME. Mais comme la baie de Diego est un lieu de rêve pour peindre et dessiner des marines, j'ai toujours pensé que je pourrais trouver un peu d'argent pour qu'il rencontre les élèves du lycée. Le chauffeur de taxi qui m'a dérobé ma sacoche le 8 octobre ayant refusé de se contenter de ce qui était revendable (pour 2000 € env) et ayant choisi de détruire mes lunettes de vue, mes papiers d'identité, mes cahiers de travail et mes carnets d'adresses depuis 1980, je n'ai plus les coordonnées de Benjamin (qui me les redonnera ?). Voilà pourquoi, je poste quelques-uns de ses dessins et aquarelles, mais sans les titres puisqu'ils étaient dans l'un des cahiers volés (sauf Tsunami ci-dessus). Avec presque rien, quelques crayons aquarellables, un peu d'encre de Chine, on peut faire de très jolies choses.

PDR 1042 (Large)

 

Photo 027

 

Photo 1015 (Large)

 

Photo 1016 (Large)

 

Photo 285 (Large)

 

Photo 294 (Large)

 

Photo 942 (Large)

 

Numériser0005 (Large)

 

Numériser0008 (Large)

 

Photo 016 (Large)

Partager cet article

Repost0
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 11:11

femme piano chan (Large)

En 2007, eut lieu à Strasbourg, au Palais du Rhin, une expo remarquable sur la peinture malgache : "Dialogues du réel et de l'imaginaire". Réalisée par l'Association pour la Promotion des Arts naîfs, populaires et sacrés du MondE (APAME), elle met en évidence l'incroyable richesse d'inspiration et la grande diversité technique des plasticiens malagasy contemporains, diversité à rapporter bien sûr au metissage ethnique de l'Ile rouge. Presque toujours autodidactes, privés de reconnaissance, ils manifestent une grande créativité, confirmant ce cruel constat : l'art console et beaucoup d'artistes créent dans les conditions les plus difficiles qui soient. Il faut spécialement remercier le Président de l'Adame Albert Bour et Hermann Razafindravelo vice ministre malgache de la culture pour cette initiative. Le catalogue de l'expo est difficile à trouver si l'on n'est pas à Tana (CITE) ou à Strasbourg, aussi j'ai choisi de scanner 8 oeuvres pour le faire connaître : ISBN = 2-9523893-0-6. Mais ce sont 46 artistes que l'expo et ce livre mettent à l'honneur, et même ce chiffre ne rend pas compte de la créativité des peintres malgaches actuels. J'ai déjà évoqué le travail de Mamy. Je posterai quelques aquarelles de Benjamin très bientôt.

couverture (Large)

 

chen soie vie (Large)

 

benjah rova (Large)

 

baobabs delice (Large)

 

fidch effort patience (Large)

 

liladhar savika (Large)

 

rolinah chute (Large)

 

tohana razafimbelo (Large)

Partager cet article

Repost0
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 05:28

DSCF0492 (Large)

 

Lundi et mardi derniers, Aretha était retenue à Diego par des démarches administratives concernant les instits. J’ai donc eu les CP pour moi tout seul pendant deux jours. Dadapierre m’a aidé. Monique, la directrice de la Maternelle est aussi passée nous voir travailler. Les vacances n’avaient rien effacé dans les têtes, au contraire les CP ont démarré 2011 au quart de tour et ont fait beaucoup d’efforts.

 

programme du lundi 10 janvier :

- écrire son prénom avec des lettres de bois

- lire l'envoi des CP de Trois-bassins (grands dessins sur leur école, leur village, leur île + lettre de la classe et photo)

- calcul : la moitié et le double (20/10, 10/5)

- écriture : c / k / q (coq, Sakalava, maki)

- histoire : les aventures du caméléon

- syntaxe : remettre dans l'ordre les mots des phrases suivantes : Le Père Noël est reparti, Dadapierre est revenu à Ramena, A Sakalava, les makis mangent des bananes, Nous dessinons pour les CP de Trois-bassins

- chants / flûte

- dessin pour les CP de Trois-bassins

- jeux d'adresse sur la plage

 

programme du mardi 11 :

- jeux par groupes de 4 : dominos, lotos animaux familiers, loto animaux sauvages, osselets

- calcul : la moitié et le double (8/4) ; soustractions : 8 - 2 = 6   6 - 1 = 5

- syntaxe : mêmes phrases qu'hier

- écriture : copier ces mêmes phrases sur son cahier

- histoires : Cendrillon ; le Chat botté

- chants / flûte

- dessin pour les CP de Trois-bassins

- jeux d'adresse sur la plage

 

C’est l’occasion de donner le nouveau lien qui pointe vers les deux associations : La Maternelle de Ramena et l’association Ramena. Vous trouverez dans ce site des infos à jour pour parrainer un enfant ou pouvoir déclarer votre don dans votre déclaration d’impôts. : www.ramena.org

J’ajoute l’adresse du Lions club de Mamoudzou à Mayotte car il contient un bon résumé de sa visite début décembre à Ramena (voir "Naissance d’un CP à Ramena 5") :

www.e-clubhouse.org/sites/mamoudzou/page-10.php

 

DSCF0418 (Large)

 

DSCF0420 (Large)

Dadapierre maître d’école

DSCF0421 (Large)

 

DSCF0425 (Large)

 

DSCF0427 (Large)

 

DSCF0428 (Large)

 

DSCF0429 (Large)

  DSCF0431 (Large)

DSCF0446 (Large)

 

DSCF0448 (Large)

 

DSCF0450 (Large)

 

DSCF0452 (Large)

 

DSCF0453 (Large)

 

DSCF0454 (Large)

 

DSCF0456 (Large)

 

DSCF0459 (Large)

 

DSCF0465 (Large)

Dadapierre maître-nageur

DSCF0474 (Large)

 

DSCF0483 (Large)

 

DSCF0484 (Large)

 

DSCF0485 (Large)

 

DSCF0486 (Large)

Partager cet article

Repost0
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 09:33

DSCF0103 (Large)

lundi 6 décembre : on décide de faire une photo de classe pour les cousins rényonés de Trois-bassins

 

DSCF0112 (Large)

règle du jeu : quel groupe (filles ou garçons) saura faire faire au ballon le plus grand nombre possible de tours sans qu'il tombe ?

DSCF0117 (Large)

on range les ballons, allez on va dessiner des zébus

 

DSCF0118 (Large)

 

DSCF0119 (Large)

Pour les CP de Trois-bassins : on dessine en couleur sur du papier Antemoro et on se présente sur du papier Canson de couleur (18 décembre)

 

DSCF0288 (Large)

 

DSCF0289 (Large)

 

DSCF0272Large

14 décembre

DSCF0082 (Large)

22 novembre

 

DSCF0083 (Large)

 

DSCF0084 (Large)

les CP de Trois-bassins ne verront ces beaux dessins que le 24 janvier, jour de la rentrée à la Réunion

Mais les CP de Ramena auront la surprise demain matin de découvrir les lettres et dessins des élèves de madame Marielle ; sans compter les autres cadeaux : osselets, dominos, billes, lotos, DVD documentaire, livre sur la faune sous-marine, album (histoire d'un caméléon, imagier, lettres en bois etc.

DSCF0286 (Large)

18 décembre graines ramassées et collées par les CP

DSCF0284 (Large)

Denisca nous présente le sapin décoré par les CP (18 décembre)

Partager cet article

Repost0
9 janvier 2011 7 09 /01 /janvier /2011 08:13

P1010121 (Large)

comme cette petite fille à Diego, les CP de Ramena jouent aux osselets (photo : Hélène, fin novembre)

demain matin je leur offre de "vrais" osselets

 

DSCF0378 (Large)

Et grâce à la générosité de la liste Dialettres, il y aura bien d'autres bonnes surprises demain.

C'est que les 3 promesses faites dans l'article du 8 novembre (naissance d'un CP à Ramena 4) ont été tenues : un zordi ASUS M6Ne offert par Claudie, un échange de correspondance scolaire avec le CP de Trois-bassins (voir article suivant CP Ramena 8) et des dons (325 euros virés pour l'instant et promesse de 150 € prochainement). Que l'ami Eric Hoppenot soit chaleureusement remercié ici !

 

DSCF0018 (Large)

lundi 22 novembre, 8h, bonjour maîtresse, bonjour les amis

c'est parti

 

DSCF0007 (Large)

mais aujourd'hui, surprise, une nouvelle maîtresse vient aider Maîtresse
c'est madame Hélène
elle est gentille

 

DSCF0009 (Large)

la rencontre des syllabes avec des mots qui veulent dire quelque chose et qu'on découvre écrits : il y faut des trésors de patience

 

DSCF0010 (Large)

 

DSCF0011 (Large)

 

DSCF0012 (Large)

leçon d'écriture

 

DSCF0014 (Large)

c'est la pause

 

DSCF0015 (Large)

 

DSCF0091 (Large)

Comme Aretha est désireuse de se perfectionner et demandeuse de conseils, Hélène a partagé son expérience avec elle dans la complicité
Le procédé de la ficelle qui permet aux élèves de remettre en ordre les mots d'une phrase est une idée d'Hélène adoptée aussitôt par les CP (toutes les mains se lèvent pour aller écrire "je ne mange pas de canard") photo : 6 décembre

 

DSCF0093 (Large)

Darvis réfléchit (6 décembre)

 

P1010149 (Large)

grâce à madame Hélène, vous aurez enfin droit à une photo de monsieur Jean-Claude

 

DSCN0569 (Large)

5 est plus grand que 3 (15 novembre)

 

DSCN0571 (Large)

Romain a réussi son addition (15 novembre)

 

DSCN0576 (Large)

Guylène aussi

 

DSCF0264 (Large)

chacun écrit son prénom : un exercice formateur qui met de côté provisoirement les graphies difficiles pour certains (14 décembre)

 

DSCF0265 (Large)

 

DSCF0266 (Large)

 

DSCF0267 (Large)

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2011 6 08 /01 /janvier /2011 16:19

series variations catriona janv2011 (Large)

Cet article est dédié à Nicolas, qui a laissé le 24 novembre 2009, le commentaire suivant à propos de l'article Evariste Parny 5 (13 novembre 2009) : "Pour moi Evariste de Parny est un poéte MINEUR !!! Il n'est pas connu et ne le sera jamais... Mais vous pouvez toujours essayé :)" Nicolas est réunionnais comme l'indique son adresse mail. Rappelons que les trois journées Parny de novembre-décembre 2009 ont donné lieu à plusieurs heures d'enregistrements audio et vidéo, de dizaines de photos et de textes, aux communications de dix conférenciers, à une expo, à des lectures publiques de poèmes, à de multiples échos dans des sites institutionnels. Depuis deux siècles et demi, de grands noms lui ont rendu hommage : Voltaire, Chateaubriand, Lamartine, Baudelaire, Pouchkine, Sainte-Beuve, Maurice Ravel par exemple. Une demande de création d’un timbre-poste dédié à Parny est en cours de dépôt au Service national du timbre-poste, le colloque de décembre 2010 à Pont du Château (Puy de Dôme) consacré aux Poésies érotiques de Parny a été un succès. Les rééditions des œuvres de Parny et les publications critiques ou universitaires sur le principal inventeur du poème en prose se multiplient en France, à La Réunion et à l'étranger. On est donc curieux de savoir comment Nicolas va pouvoir continuer de dénigrer sa propre culture.
Dans l'article de Catriona Seth "Les Poésies érotiques de Parny, le recueil en série close, l'élégie en série ouverte" que viennent de publier les Presses Universitaires de Paris-Sorbonne dans Séries et variations, études littéraires offertes à Sylvain Menant (déc 2010), on découvre ce qui fait l'unité du recueil des Poésies érotiques : des échos nombreux et subtils entre les poèmes, un ordre savamment pensé, le jeu discret des invocations, des articles définis généralisateurs, des effets de palimpsestes, une unique destinatrice et "l'impression donnée de lire la narration authentique, par le personnage central, d'un épisode de sa vie, [...] le reliquaire d'amours défuntes dont les cendres sont encore chaudes" (p.566). Cette unité clôt le recueil sur lui-même. A l'inverse, les Elégies sont un livre qui fonctionne "comme une série ouverte autour d'un genre : l'élégie de Parny est en dialogue constant avec celle des Romains ou de ses contemporains, voire avec ses échos ultérieurs chez Millevoye, Lamartine ou Baudelaire". Ces poèmes ont le plus souvent un nombre de vers impair, leur schéma rimique n'est pas non plus classique. Ce qui rapproche ces élégies, c'est "l'irruption de la notion de souvenir dans une mise en scène de soi." Elles "appellent la connaissance d'une série externe, d'une méta-série générique, celle de l'élégie en général", elles contribuent à définir voire à ressusciter un genre, créent un regard nouveau : celui d'un romantique détaché mais passionné sur ses souffrances amoureuses. Parny est plus vivant que jamais.

  series variations catriona janv2011 verso 001 (Large)

 

series variations catriona janv2011 article (Large)

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 20:08

DSCF0121 (Large)

Faire son marché au bazary, revient souvent à acheter aussi sur les trottoirs de la rue Lafayette et de la rue Suffren, des lieux qui ne connaissent guère les jours fériés. Pour 1000 ariarys (0,40€), on commence par s'offrir un jus de grenadelles. Photos prises le 19 octobre, le 6 novembre et le 16 novembre.

 

DSCN0411 (Large)

canards et poules.

DSCN0413 (Large)

Ce que les rényonés appellent des grains : en fait des haricots de différentes variétés.

DSCN0416 (Large)

Dans les mangues, un ange ; les manga bory sont vertes, les manga tombato sont jaunes.

 

DSCN0422 (Large)

Pharmacie

 

DSCN0425 (Large)

gris-gris : leurs pouvoirs sont considérables. Surtout pour ceux qui y croient.

DSCN0428 (Large)

le boulanger (mofo dipaina = pain)

DSCN0429 (Large)

la vendeuse d'oeufs : à gauche, de la cire et des oeufs de canne (atody gana) ; à droite oeufs de poule

DSCN0431 (Large)

vary (le riz !) : variété infinie de formes, de provenance, de goût, de prix, de couleur, de grosseur ; le riz est vendu exclusivement par les femmes
en haut à gauche, du riz Manitra à 1800 fmg (le riz des vasahas) ; en haut au milieu du vary mamorofo à 1750fmg, en haut à droite, du kiriminina à 1800fmg (riz des karanas) ; rangée médiane, 3 sortes de riz à 1750fmg, rangée inférieure, du karibo amin'ny (=mélangé) à du sezy à 2000fmg au milieu, du Madame Rozy à 2250fmg à droite.

 

DSCN0582 (Large)

en haut à gauche, du riz mamitra du lac sacré antanavo à 2250fmg le kapoka ; en haut au milieu, du vary mena = le riz de Tana, à 1500fmg ; à droite du VE5 à 1600fmg ; au milieu, 2 sacs de mamorofo à 1750fmg ; en bas du VE5 à gauche, du Mena à droite.

 

DSCN0433 (Large)

un boucher (viande de zébu et de chèvre = bengy pour les musulmans)

 

DSCN0179 (Large)

un autre boucher

 

DSCN0166 (Large)

une vendeuse de beignets ; pour faire un masque de beauté, il faut frotter du masonjoany contre une pierre ; on obtient ainsi, semble-t-il, une pommade anti-rides et qui éclaircit la peau

 

DSCF0368 (Large)

masonjoany

 

DSCN0435 (Large)

noix de cajou = 15000 fmg le sachet, 10000fmg le pot de yaourt ; 5000 fmg le petit kapoka ;

DSCN0585 (Large)

haricots variés ; au 1er plan, la star des mesures de volume : le kapoka (boîte de tomates récupérée)

 

DSCN0586 (Large)

au second plan, c'est du café, avec une mesure d'un demi-kapoka

 

DSCN0591 (Large)

ce petit tsaika = zaza n'est pas à vendre ; antsary tsao = achards au citron ; antsary sakay = achards au piment ; antsary manga = achards aux mangues

DSCN0583 (Large)

celui-là non plus

DSCN0122 (Large)

ceux-là non plus

 

DSCN0163 (Large)

avec les noix de kola, plus besoin de rouge à lèvres

 

DSCN0169 (Large)

mangas tombato et jaques

 

DSCN0174 (Large)

pibasy (bibasses = nèfles)

 

DSCF0364 (Large)

ce poisson est un loko maika. excellent pour faire un romazava loko maika. 

DSCF0369 (Large)

manioc : même cru, il est délicieux

A Tana, c'est du mangahazo ; à Diego, c'est du mahogo ; à Tamatave, c'est du kaza ; à Tulear, c'est du balahazo.

DSCF0374 (Large)

 

DSCF0376 (Large)

  Ce fruit au goût un peu farineux, c'est un voatango

DSCN0164 (Large)

le réparateur de téléphone

 

DSCN0165 (Large)

l'horloger Joseph

 

DSCN0109 (Large)

 

DSCN0113 (Large)

le travail du palissandre

Partager cet article

Repost0
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 13:01

DSCN0191 (Large)

Me faufiler entre les étals des poissonniers au Bazary kely (marché en plein air) est pour moi un triple plaisir.  D'abord, bien sûr, choisir ce que je vais déguster à table : souvent crabe, capitaine ou crevettes. Ensuite, repérer les noms français et malgaches des poissons afin plus tard de les répéter aux CP de Ramena puisque dans leurs familles, il y a toujours des pêcheurs. Enfin, ce sont des natures mortes toutes prêtes pour inspirer mes élèves. J'y trouve même l'encre de poulpe qu'affectionnent mes plumes Sergent major. Mais en dehors des perroquets, le Bazary vend rarement les poissons que j'ai admirés avec mon masque à quelques mètres de profondeur : demoiselles à bandes noires, poissons clowns, poissons lune, poissons coffre, rascasses, poissons cochers, poissons chauve-souris. Photos prises fin octobre et début novembre

 

DSCN0192 (Large)

à gauche et au milieu : des menaloky

DSCN0194 (Large)

crevettes

DSCN0195 (Large)

 

DSCN0196 (Large)

à droite des perroquets (taches bleues)

DSCN0198 (Large)

en haut, des gaterins tachetés, au milieu des beauclairs gros yeux (rouges)

DSCN0199 (Large)

thon

DSCN0200 (Large)

crabes de mangrove, se vendent au kilo avec la boue ; la bestiole est bien vivante quand on la met dans l'évier ; depuis qu'Edwige s'est fait pincer jusqu'au sang, elle utilise des tenailles pour les manipuler

 

DSCN0201 (Large)

 

DSCN0594 (Large)

 

DSCN0598 (Large)

 

DSCN0600 (Large)

un beau perroquet

 

DSCN0206 (Large)

quittons le bazary sur ces deux petits vendeurs (500 fmg le sachet, soit 100 ariarys soit 4 centimes d'euro)

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 20:59

steinlen chats (Large)

Après les moumoutes oubliés, les moumoutes vedettes. J'ai vanté la réédition actuelle du n° de Géo 2004 "Chats du Monde". Il est logique de dire que les éditions Chêne ont commis en 2009 une réédition du livre de Champfleury "Les Chats" (1868) et je tenais à les en remercier.

Pour ce faire, je scan-colle 4 dessins de Delacroix, 4 dessins d'Hokusai, une eau forte d'Eugène Lambert, une autre d'Edouard Manet auxquels je rajoute mine de rien du Steinlen, du Valloton et du Prévert

ci-dessus, un 1er Steinlen

 

champfleury chats

 

chats fleurs manet (Large)

Manet (eau forte Les chats et les fleurs)

delacroix

Delacroix

 

delacroix2

Delacroix 2

 

delacroix chat village

Delacroix 3 : chat de village

 

delacroix maigre

Delacroix 4 : chat maigre

 

hokusai1

Hokusai 1

 

hokusai3

Hokusai2

 

hokusai3 001

Hokusai 3

 

hokusai4

Hokusai 4

 

jeux lambert

Jeux de chats (eau forte d'Eugène Lambert)

 

pfoten steinlen chats

Steinlen 2

 

steinlen6

Steinlen 3

 

vallotton

Félix Valloton

 

Le Moumoute et l'oiseau, Jacques Prévert

 

Un village écoute désolé
Le chant d'un oiseau blessé
C'est le seul oiseau du village
Et c'est le seul moumoute du village
Qui l'a à moitié dévoré
Et l'oiseau cesse de chanter
Le moumoute cesse de ronronner
Et de se lécher le museau
Et le village fait à l'oiseau
De merveilleuses funérailles
Et le moumoute qui est invité
Marche derrière le petit cercueil de paille
Où l'oiseau mort est allongé
Porté par une petite fille
Qui n'arrête pas de pleurer
Si j'avais su que cela te fasse tant de peine
Lui dit le moumoute
Je l'aurais mangé tout entier
Et puis je t'aurais raconté
Que je l'avais vu s'envoler
S'envoler jusqu'au bout du monde
Là-bas c'est tellement loin
Que jamais on n'en revient
Tu aurais eu moins de chagrin
Simplement de la tristesse et des regrets

Il ne faut jamais faire les choses à moitié

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 09:03

lepeti

Cet article veut rendre hommage aux moumoutes et bonchiens qui ne servent pas de faire-valoir, cachés, négligés, en voie d'être oubliés. Lorsqu'on lit qu'au Japon sévit une pet mania avec explosion des services animaliers : acupuncture, massage canin à la boue, bars à chats, centres de location de chien à l'heure, onsen (bain thermal) canin, aromathérapie etc. http://www.rue89.com/2010/12/26/au-japon-chiens-et-chats-sont-rois-la-folie-du-pet-business-182436, on se dit qu'il faut sortir de l'anonymat certains bonchiens et moumoutes.
En premier lieu, Lepeuti In Memoriam. C'était le bonchien de Dadapierre (photographié ici en juillet chez Serge), adoré des CP lorsqu'ils étaient en Grande Section. Lepeuti n'est plus. Il a absorbé accidentellement une boulette "qui n'était pas de sa complexion" comme dit Montherlant dans La reine morte.

 

Photo 340 (Large)

 

Photo 342 (Large)

 

Il faut saluer ensuite la ruse des moumoutes qui vivent dans les villages de pêcheurs. Les poissonniers savent pactiser. Au lieu de se faire chiper une légine ou un brochet, ils cèdent au moumoute affamé de simples sardines de façon anticipée. Ici à Syros en 2007 (mer Egée).

 

DSCF0216 (Large)

 

Il faut ensuite s'interroger sur cette phrase de T. S. Eliot : "Un moumoute a besoin d'un nom à lui tout seul, un nom personnel, imposant, majestueux" (p112 Géo Hors-série Chats du monde déc 2010 réed 2004). Que peuvent en penser ces deux moumoutes ressemblants, inséparables, frère et soeur d'un an, et néanmoins parents de deux petits moumoutes, au moment de la photo fin novembre ? Ils n'ont pas de nom et ne s'en plaignent pas. Au Lodge de Sakalava, ils ont trouvé le gîte et le couvert. Ils sont "Personne" comme Ulysse : en quête d'identité. Qui ne l'est pas ? Pourquoi rendre l'étiquetage obligatoire ? Demandez à Rémi, le héros de Sans famille d'Hector Malot. Quel est le nom du bonchiot retrouvé il y a quelques jours à Saint-Jean de Boiseau, à 5kms de chez moi ? Partout des affichettes annoncent (avec une orthographe approximative mais peu importe) qu'un bonchiot a été retrouvé et il suffit d'appeler à un numéro de téléphone pour qu'il retrouve son foyer.

 

velazquez-las-meninas-5 (Large)

 

Il y a enfin les moumoutes et bonchiens à l'état de souvenirs evanescents et de traces. Qui était le modèle du trébochien que le petit page taquine du pied dans Las Meniñas de Velasquez ? Qui est le moumoute à l'origine de l'arrêt de bus "le chat qui guette" tout près de chez moi ? Quels bonchiens ont donné leur voix pour créer une nouvelle sonnerie de téléphone ? Celle que j'ai entendue le 20 décembre dans l'agence Société Générale de Diego-Suarez a bien fait rire de nombreux clients. Il s'agit des cris de souffrance kaï kaï kaï kaï kaï kaï kaï dont j'ai parlé dans Moumoutes et bonchiens 23. Voilà un bonchien qui a souffert et qui n'a pas touché un ariary pour sa prestation. Sa souffrance fait rire. Qui le reconnaîtra ?

 

willy ronis

Willy Ronis

Partager cet article

Repost0