Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 10:25
Rachida et Zina soignent chaque jour des plaies infectées chez les petits ; encouragements aux grandes sections, moyennes sections, petites sections puis installation devant l'écran plat relié à un netbook pour regarder Kirikou et les animaux sauvages, car il y a encore de l'électricité en maternelle ; Alex, Péristo et Claudia, 3 enfants ravagés par la malnutrition et l'abandon familial depuis plusieurs années, sont désormais pris en charge par l'Association La Maternelle de Dadapierre comme l'atteste ce document remis au Président du Fokontany pour signature
Rachida et Zina soignent chaque jour des plaies infectées chez les petits ; encouragements aux grandes sections, moyennes sections, petites sections puis installation devant l'écran plat relié à un netbook pour regarder Kirikou et les animaux sauvages, car il y a encore de l'électricité en maternelle ; Alex, Péristo et Claudia, 3 enfants ravagés par la malnutrition et l'abandon familial depuis plusieurs années, sont désormais pris en charge par l'Association La Maternelle de Dadapierre comme l'atteste ce document remis au Président du Fokontany pour signature
Rachida et Zina soignent chaque jour des plaies infectées chez les petits ; encouragements aux grandes sections, moyennes sections, petites sections puis installation devant l'écran plat relié à un netbook pour regarder Kirikou et les animaux sauvages, car il y a encore de l'électricité en maternelle ; Alex, Péristo et Claudia, 3 enfants ravagés par la malnutrition et l'abandon familial depuis plusieurs années, sont désormais pris en charge par l'Association La Maternelle de Dadapierre comme l'atteste ce document remis au Président du Fokontany pour signature
Rachida et Zina soignent chaque jour des plaies infectées chez les petits ; encouragements aux grandes sections, moyennes sections, petites sections puis installation devant l'écran plat relié à un netbook pour regarder Kirikou et les animaux sauvages, car il y a encore de l'électricité en maternelle ; Alex, Péristo et Claudia, 3 enfants ravagés par la malnutrition et l'abandon familial depuis plusieurs années, sont désormais pris en charge par l'Association La Maternelle de Dadapierre comme l'atteste ce document remis au Président du Fokontany pour signature
Rachida et Zina soignent chaque jour des plaies infectées chez les petits ; encouragements aux grandes sections, moyennes sections, petites sections puis installation devant l'écran plat relié à un netbook pour regarder Kirikou et les animaux sauvages, car il y a encore de l'électricité en maternelle ; Alex, Péristo et Claudia, 3 enfants ravagés par la malnutrition et l'abandon familial depuis plusieurs années, sont désormais pris en charge par l'Association La Maternelle de Dadapierre comme l'atteste ce document remis au Président du Fokontany pour signature
Rachida et Zina soignent chaque jour des plaies infectées chez les petits ; encouragements aux grandes sections, moyennes sections, petites sections puis installation devant l'écran plat relié à un netbook pour regarder Kirikou et les animaux sauvages, car il y a encore de l'électricité en maternelle ; Alex, Péristo et Claudia, 3 enfants ravagés par la malnutrition et l'abandon familial depuis plusieurs années, sont désormais pris en charge par l'Association La Maternelle de Dadapierre comme l'atteste ce document remis au Président du Fokontany pour signature
Rachida et Zina soignent chaque jour des plaies infectées chez les petits ; encouragements aux grandes sections, moyennes sections, petites sections puis installation devant l'écran plat relié à un netbook pour regarder Kirikou et les animaux sauvages, car il y a encore de l'électricité en maternelle ; Alex, Péristo et Claudia, 3 enfants ravagés par la malnutrition et l'abandon familial depuis plusieurs années, sont désormais pris en charge par l'Association La Maternelle de Dadapierre comme l'atteste ce document remis au Président du Fokontany pour signature

Rachida et Zina soignent chaque jour des plaies infectées chez les petits ; encouragements aux grandes sections, moyennes sections, petites sections puis installation devant l'écran plat relié à un netbook pour regarder Kirikou et les animaux sauvages, car il y a encore de l'électricité en maternelle ; Alex, Péristo et Claudia, 3 enfants ravagés par la malnutrition et l'abandon familial depuis plusieurs années, sont désormais pris en charge par l'Association La Maternelle de Dadapierre comme l'atteste ce document remis au Président du Fokontany pour signature

Repost 0
29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 10:07
L'atelier Arts plastiques d'Isabeau a lieu 2 après-midis par semaine dans la maison de Sophie, celle-là même où est né le CP de septembre 2010 à mai 2011 en présence de Dadapierre ! En silence, les enfants s'activent, coupent du fil de fer, découpent des sandales trouvées sur la plage avec des cisailles, peignent, collent : ils savent où ils vont. Ils créent. Ils sauvent la mer. Ils recyclent les déchets. Ils n'ont besoin que d'Isabeau pour les encourager. "Tu m'as donné ta boue et j'en ai fait de l'or" pourraient-ils dire avec Baudelaire
L'atelier Arts plastiques d'Isabeau a lieu 2 après-midis par semaine dans la maison de Sophie, celle-là même où est né le CP de septembre 2010 à mai 2011 en présence de Dadapierre ! En silence, les enfants s'activent, coupent du fil de fer, découpent des sandales trouvées sur la plage avec des cisailles, peignent, collent : ils savent où ils vont. Ils créent. Ils sauvent la mer. Ils recyclent les déchets. Ils n'ont besoin que d'Isabeau pour les encourager. "Tu m'as donné ta boue et j'en ai fait de l'or" pourraient-ils dire avec Baudelaire
L'atelier Arts plastiques d'Isabeau a lieu 2 après-midis par semaine dans la maison de Sophie, celle-là même où est né le CP de septembre 2010 à mai 2011 en présence de Dadapierre ! En silence, les enfants s'activent, coupent du fil de fer, découpent des sandales trouvées sur la plage avec des cisailles, peignent, collent : ils savent où ils vont. Ils créent. Ils sauvent la mer. Ils recyclent les déchets. Ils n'ont besoin que d'Isabeau pour les encourager. "Tu m'as donné ta boue et j'en ai fait de l'or" pourraient-ils dire avec Baudelaire
L'atelier Arts plastiques d'Isabeau a lieu 2 après-midis par semaine dans la maison de Sophie, celle-là même où est né le CP de septembre 2010 à mai 2011 en présence de Dadapierre ! En silence, les enfants s'activent, coupent du fil de fer, découpent des sandales trouvées sur la plage avec des cisailles, peignent, collent : ils savent où ils vont. Ils créent. Ils sauvent la mer. Ils recyclent les déchets. Ils n'ont besoin que d'Isabeau pour les encourager. "Tu m'as donné ta boue et j'en ai fait de l'or" pourraient-ils dire avec Baudelaire
L'atelier Arts plastiques d'Isabeau a lieu 2 après-midis par semaine dans la maison de Sophie, celle-là même où est né le CP de septembre 2010 à mai 2011 en présence de Dadapierre ! En silence, les enfants s'activent, coupent du fil de fer, découpent des sandales trouvées sur la plage avec des cisailles, peignent, collent : ils savent où ils vont. Ils créent. Ils sauvent la mer. Ils recyclent les déchets. Ils n'ont besoin que d'Isabeau pour les encourager. "Tu m'as donné ta boue et j'en ai fait de l'or" pourraient-ils dire avec Baudelaire
L'atelier Arts plastiques d'Isabeau a lieu 2 après-midis par semaine dans la maison de Sophie, celle-là même où est né le CP de septembre 2010 à mai 2011 en présence de Dadapierre ! En silence, les enfants s'activent, coupent du fil de fer, découpent des sandales trouvées sur la plage avec des cisailles, peignent, collent : ils savent où ils vont. Ils créent. Ils sauvent la mer. Ils recyclent les déchets. Ils n'ont besoin que d'Isabeau pour les encourager. "Tu m'as donné ta boue et j'en ai fait de l'or" pourraient-ils dire avec Baudelaire
L'atelier Arts plastiques d'Isabeau a lieu 2 après-midis par semaine dans la maison de Sophie, celle-là même où est né le CP de septembre 2010 à mai 2011 en présence de Dadapierre ! En silence, les enfants s'activent, coupent du fil de fer, découpent des sandales trouvées sur la plage avec des cisailles, peignent, collent : ils savent où ils vont. Ils créent. Ils sauvent la mer. Ils recyclent les déchets. Ils n'ont besoin que d'Isabeau pour les encourager. "Tu m'as donné ta boue et j'en ai fait de l'or" pourraient-ils dire avec Baudelaire
L'atelier Arts plastiques d'Isabeau a lieu 2 après-midis par semaine dans la maison de Sophie, celle-là même où est né le CP de septembre 2010 à mai 2011 en présence de Dadapierre ! En silence, les enfants s'activent, coupent du fil de fer, découpent des sandales trouvées sur la plage avec des cisailles, peignent, collent : ils savent où ils vont. Ils créent. Ils sauvent la mer. Ils recyclent les déchets. Ils n'ont besoin que d'Isabeau pour les encourager. "Tu m'as donné ta boue et j'en ai fait de l'or" pourraient-ils dire avec Baudelaire
L'atelier Arts plastiques d'Isabeau a lieu 2 après-midis par semaine dans la maison de Sophie, celle-là même où est né le CP de septembre 2010 à mai 2011 en présence de Dadapierre ! En silence, les enfants s'activent, coupent du fil de fer, découpent des sandales trouvées sur la plage avec des cisailles, peignent, collent : ils savent où ils vont. Ils créent. Ils sauvent la mer. Ils recyclent les déchets. Ils n'ont besoin que d'Isabeau pour les encourager. "Tu m'as donné ta boue et j'en ai fait de l'or" pourraient-ils dire avec Baudelaire

L'atelier Arts plastiques d'Isabeau a lieu 2 après-midis par semaine dans la maison de Sophie, celle-là même où est né le CP de septembre 2010 à mai 2011 en présence de Dadapierre ! En silence, les enfants s'activent, coupent du fil de fer, découpent des sandales trouvées sur la plage avec des cisailles, peignent, collent : ils savent où ils vont. Ils créent. Ils sauvent la mer. Ils recyclent les déchets. Ils n'ont besoin que d'Isabeau pour les encourager. "Tu m'as donné ta boue et j'en ai fait de l'or" pourraient-ils dire avec Baudelaire

Repost 0
29 mars 2015 7 29 /03 /mars /2015 09:20
raie léopard : des leçons de choses concrètes tous les jours
raie léopard : des leçons de choses concrètes tous les jours
raie léopard : des leçons de choses concrètes tous les jours

raie léopard : des leçons de choses concrètes tous les jours

Clémence en CP, Valérie en CM1, leçon de géo avec Félicité en CE2
Clémence en CP, Valérie en CM1, leçon de géo avec Félicité en CE2
Clémence en CP, Valérie en CM1, leçon de géo avec Félicité en CE2

Clémence en CP, Valérie en CM1, leçon de géo avec Félicité en CE2

vendredi 27 : animation musicale par Steeve Khâ et ... ! Jean-Noël ! et Alex ! le plus petit CP de tous les temps promis à effacer Elvin Jones, Max Roach et Jack Dejohnette !
vendredi 27 : animation musicale par Steeve Khâ et ... ! Jean-Noël ! et Alex ! le plus petit CP de tous les temps promis à effacer Elvin Jones, Max Roach et Jack Dejohnette !

vendredi 27 : animation musicale par Steeve Khâ et ... ! Jean-Noël ! et Alex ! le plus petit CP de tous les temps promis à effacer Elvin Jones, Max Roach et Jack Dejohnette !

séparation douloureuse pour les lionceaux : le départ de Clémence ; envol de lanternes chinoises sur le môle devant les élèves et leurs parents ravis dimanche 22
séparation douloureuse pour les lionceaux : le départ de Clémence ; envol de lanternes chinoises sur le môle devant les élèves et leurs parents ravis dimanche 22
séparation douloureuse pour les lionceaux : le départ de Clémence ; envol de lanternes chinoises sur le môle devant les élèves et leurs parents ravis dimanche 22

séparation douloureuse pour les lionceaux : le départ de Clémence ; envol de lanternes chinoises sur le môle devant les élèves et leurs parents ravis dimanche 22

Repost 0
25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 14:49

SERIE D'INNOVATIONS DANS LE GROUPE SCOLAIRE LES LIONCEAUX A RAMENA

L'année 2015 a bien commencé pour l'école des Lionceaux et la Maternelle Dadapierre à Ramena. Cinq ans après le lancement du CP, on peut parler de scolarité réussie pour 100% des élèves sur les cinq niveaux du primaire. Les compétences des formateurs, les exigences du recrutement et la conscience professionnelle des maîtres et maîtresses figurent parmi les principales raisons de ce succès.
Les actions initiées en 2014 se poursuivent :
-- atelier bi-hebdomadaire Arts plastiques animé par Isabeau : création de tableaux marins avec du fil de fer et ce que la mer donne à la plage deux fois par jour. Le regard neuf des enfants en fait des artistes.
-- atelier quotidien Apprentissage de la lecture pour les élèves qui en ont besoin
-- correspondance scolaire sur tous les niveaux avec l'école de la Grande ravine à Trois-Bassins à la Réunion
-- nouveaux parrainages et résultats scolaires transmis aux donateurs, parrains et marraines
Depuis le 13 mars, une série d'interventions exemplaires se sont ajoutées en primaire et en maternelle, en direction des maîtres et des enfants. Une dizaine d'intervenants bénévoles, la plupart membres de l'Association "Les Lanternes de Mada" sont à l'oeuvre. Beaucoup viennent de la Réunion comme par exemple Valérie (prof de sciences), Clémence (communication), Aurélie, Marielle (institutrice) ; d'autres sont venus de France métropolitaine comme Carole (formatrice), Benoït (pharmacien), Paul (prof d'anglais) ou Jean-Claude (conseiller pédagogique). Parmi les 300 kilos de matériel scolaire apportés, une nouveauté : huit mallettes pédagogiques visant à rendre l'enseignement "Découverte du monde" le plus concret possible dans les cinq niveaux. Classées par thèmes (l'eau, l'air, le monde et l'espace, le corps humain, les végétaux, les animaux, les énergies, le système solaire), elles vont faire aimer les sciences, développer la curiosité et former les esprits.
Clémence et Benoît ont consacré de nombreuses journées à soigner les enfants. Grâce à un choix opportun de médicaments et à certaines plantes, ils ont pu accélérer la guérison de nombreux bobos et empêcher l'infection de beaucoup de plaies. Ils ont aussi assuré une formation médicale de base à plusieurs instituteurs.
Paul a assuré une initiation à la langue anglaise en CM1 et CM2.
Marielle, Valérie et Jean-Claude ont approfondi la formation pédagogique. Plus encore qu'apporter du matériel scolaire, l'essentiel pour les Lanternes de Mada, c'est en effet de faire partager son expérience, de donner confiance, d'expliquer comment placer les enfants dans les meilleures conditions d'apprentissage.
Enfin, grâce aux dons, et surtout grâce à celui d'Isabelle, l'association LA MATERNELLE DE RAMENA a pu lancer la construction de trois nouvelles salles de classe et d'une salle polyvalente. Cela permettra aux petits de la Maternelle de ne plus vivre à l'écart, de travailler dans des locaux plus adaptés et insonorisés, près de leurs aînés en formant ainsi le Groupe scolaire LES LIONCEAUX. Les instituteurs pourront ainsi mutualiser les moyens humains et matériels.
Les raisons de se réjouir sont donc nombreuses. Il y a toutefois une ombre au tableau : le cable qui alimente l'école en électricité a été volé début janvier. Le préjudice causé aux écoliers est considérable : difficultés pour lire au tableau et pour écrire sur les cahiers ; impossibilité de photocopier et d'utiliser le vidéoprojecteur etc. La Jirama assure qu'elle ne pourra pas remplacer le cable avant plusieurs mois sans pouvoir donner d'explication crédible. Mais il en faudrait davantage pour entamer le moral des enfants et des maîtres(ses) d'école.
En vue de préparer la rentrée d'octobre, l'association recrutera prochainement un instituteur : entretiens jusqu'au 17 avril. Contact : 032 07 740 60 ou 032 54 530 36
https://www.facebook.com/ramenaassociations?fref=ts

(article à paraître dans La Tribune de Diego)

Benoit soigne Peristo et Marielle explique le bon usage des mallettes pédagogiques
Benoit soigne Peristo et Marielle explique le bon usage des mallettes pédagogiques
Benoit soigne Peristo et Marielle explique le bon usage des mallettes pédagogiques

Benoit soigne Peristo et Marielle explique le bon usage des mallettes pédagogiques

les lioncelles passent des heures à refaire leurs tresses ; Paul initie à l'anglais ; Valérie explique une éruption volcanique grâce à une expérience
les lioncelles passent des heures à refaire leurs tresses ; Paul initie à l'anglais ; Valérie explique une éruption volcanique grâce à une expérience
les lioncelles passent des heures à refaire leurs tresses ; Paul initie à l'anglais ; Valérie explique une éruption volcanique grâce à une expérience

les lioncelles passent des heures à refaire leurs tresses ; Paul initie à l'anglais ; Valérie explique une éruption volcanique grâce à une expérience

les CP adorent les puzzles ; Steeve est venu repeindre la fresque murale
les CP adorent les puzzles ; Steeve est venu repeindre la fresque murale
les CP adorent les puzzles ; Steeve est venu repeindre la fresque murale

les CP adorent les puzzles ; Steeve est venu repeindre la fresque murale

du 15 au 25 mars, les travaux pour construire 3 nouvelles salles et une salle polyvalente avancent
du 15 au 25 mars, les travaux pour construire 3 nouvelles salles et une salle polyvalente avancent
du 15 au 25 mars, les travaux pour construire 3 nouvelles salles et une salle polyvalente avancent
du 15 au 25 mars, les travaux pour construire 3 nouvelles salles et une salle polyvalente avancent
du 15 au 25 mars, les travaux pour construire 3 nouvelles salles et une salle polyvalente avancent
du 15 au 25 mars, les travaux pour construire 3 nouvelles salles et une salle polyvalente avancent

du 15 au 25 mars, les travaux pour construire 3 nouvelles salles et une salle polyvalente avancent

Repost 0
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 20:20

rappel : d'après mtotec [le site météo français qui fait référence dans l'océan indien] chedza dépassait les 290km/h en rafales]

afin qu'on se représente en France une situation banale (en tout cas pour moi qui y serai à nouveau dans peu de temps et qui ai déjà envoyé de l'aide à Tana car presse française et même réunionnaise (!) = silence) voici ce que publie La Tribune de Diego :
http://latribune.cyber-diego.com/societe/1504-route-nationale-6--leau-monte-a-antanetilava.html
Route Nationale 6 : l’eau monte à Antanetilava
28 Janvier 2015 06:41
Avec la montée des eaux à Antanetilava, la RN6 est coupée et la région nord est isolée du reste du pays
La circulation a été interrompue sur la RN6 due à la montée des eaux au niveau des radiers d’Antanetilava, entre Port Berger et Mampikony. Si la pluie continue de tomber, les utilisateurs de cette partie de la RN6 doivent s’attendre à une interruption plus ou moins longue

A cause de la pluie emmenée par le cyclone Chedza, il a fallu quatre jours pour effectuer le trajet Antananarivo-Antsiranana et vis-versa. Du 18 au 19 janvier, les véhicules qui allaient vers le nord étaient restés près de 16 heures (voire plus) au troisième radier. L’eau montait jusqu’à 1 m, elle était violente et boueuse. Les taxi-brousses qui quittaient Antananarivo dans l’après-midi du vendredi ont été rattrapés à Antanetilava par ceux qui quittaient la Capitale samedi. En attendant que l’eau baisse, la population environnante effectue leurs petites affaires : se faire payer en chargeant les téléphones, vendant de la nourriture ou faisant traverser les gens à bord de pirogue moyennant 500 ariary par personne. Le 19 janvier, dans l’attente que l’eau baisse, la longueur du bouchon atteignait les 2km. Dès que l’eau baisse, les plus téméraires font traverser leurs voitures même à 70 cm d’eau. Les hommes qui aident à la traversée demandent 30 000 à 50 000 ariary selon le type de véhicule. Les passagers selon leur choix restent dans la voiture ou traversent l’eau en pirogue. Le 18 janvier, un 4*4 a été emporté par les eaux. Fort heureusement, le conducteur a réussi à s’extirper à temps du véhicule. Aux dernières nouvelles, le 4*4 n’est pas encore sorti de l’eau.

■ V.M

Repost 0
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 20:44
atelier d'écriture du 6 au 11 juillet à Grèzes (Lozère)
Repost 0
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 15:29
atelier d'écriture à Bonneuil-Matours 12-18 juillet 2015
Repost 0
9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 18:21

j'étais, je suis et je resterai Charlie

Cabu et Wolinski je vous ai connus à 18 ans en 1968 (Hara-Kiri) et ne vous ai jamais quittés

je pleure aussi avec Jeannette, je pleure aussi Elsa, Stéphane, je pleure Tignous, Maris, et tant d'autres

malheureusement le GIGN n'a pas pu mettre hors d'état de nuire les preneurs d'otage autrement qu'en les tuant

c'est bien dommage car de trop nombreux simples d'esprit vont en faire des martyrs

or c'est de la liberté d'expression qu'il est question

et même de la démocratie

on attribue à Voltaire cette citation (il ne l'a pas forcément dit mais il aurait pu) : "je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites mais je ferai tout pour que vous puissiez le dire"

je crois que c'est bien si ce soir mon peuple, ma nation, l'union européenne (ma famille est cosmopolite) se rappellent leur histoire depuis la naissance des Etats-Unis, peu avant la Révolution française : toutes nos valeurs sont déjà là

je sais que la majorité des musulmans sont catastrophés par ce qui s'est passé

mais j'ai trop d'amis musulmans depuis 1975 (j'enseignais au Maroc) et actuellement (à Madagascar depuis 2009 et au Sénégal depuis 1 an) pour douter de leur choix

les illuminés se sont trompés

EI, Daesh, Aqmi, Boko haram, vous aussi vous avez RV avec l'histoire

ajout de dimanche 11 :

les récents événements élargissent encore nos déplorations ; on est indigné devant l'attentat antisémite perpétré dans le Hyper-Casher de Montreuil : hommage aux 17 victimes, aux nombreux blessés et à leur famille

les terroristes veulent nous faire peur avec des armes à feu : ce sera peine perdue

Repost 0
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 19:41
2015
Repost 0
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 11:48

en exclusivité mondiale, le calendrier 2015 de la maternelle de Dadapierre et des lionceaux ; 10€ (commander dans ce blog avant le 8 décembre ; ou en vente sur place fin décembre)

naissance d'un CM2 à Ramena 6
naissance d'un CM2 à Ramena 6
naissance d'un CM2 à Ramena 6
naissance d'un CM2 à Ramena 6
naissance d'un CM2 à Ramena 6
naissance d'un CM2 à Ramena 6
naissance d'un CM2 à Ramena 6
naissance d'un CM2 à Ramena 6
naissance d'un CM2 à Ramena 6
naissance d'un CM2 à Ramena 6
naissance d'un CM2 à Ramena 6
naissance d'un CM2 à Ramena 6
naissance d'un CM2 à Ramena 6
Repost 0