Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 20:31

tifina10

 

Cet alphabet n'est pas celui d'Ugarit (que j'ai eu la chance de voir sur place en Syrie en 1975), mais l'alphabet de tifinagh (probablement d'origine phénicienne). C'est celui qui permet d'écrire en berbère amazigh. Celui que nous avons aperçu par-ci par-là pendant la première semaine de juin, dans la vallée du M'Goun, nous les randonneurs tourangeaux. Il est employé aussi à Tizi-Ouzou en Algérie (la ville natale de Mouloud Feraoun). C'est Charles de Foucauld qui a élucidé la version touareg du tifinagh.

Le fait que depuis 2 ou 3 ans la langue berbère soit enseignée et écrite dans l'atlas marocain est plutôt une bonne nouvelle. Il ne faut pourtant pas se dissimuler les difficultés cachées derrière cette nouveauté. Après des décennies de déni des origines berbères de la majorité des marocains, comment interpréter cette reconnaissance tardive ? compassion ? démagogie ? victoire de l'écologie linguistique ? J'ai enseigné 2 ans dans un collège du Moyen Atlas : au Maroc, une part importante de la population ne sait ni parler, ni lire, ni comprendre l'arabe classique (celui du Coran), car les langues qui comptent, ce sont celles qui sont parlées : le français et le berbère (l'amazigh). C'est pourquoi l'arabisation des années 80 a échoué (même résultat avec la malgachisation ratée des années 80 de Ratsiraka à Madagascar : les quadra d'aujourd'hui ne comprennent pas le français ! durdur car dans les anciennes colonies françaises, le français est la langue héréditaire de l'élite politico-économique).

Alors voilà. Comme pour Abdou, notre guide bien-aimé, la seule issue, c'est le trilinguisme. Les bambins qui ont réussi entre 6 et 7 ans à apprendre à lire dans 3 langues avec 3 alphabets différents dont l'un va de droite à gauche, sont tirés d'affaire. Et il y en a. Pour les autres : le capitalisme financier les sacrifie sur ses autels : cac 40, nikkei, nasdaq, dow jones etc. Pas de dogmatisme de ma part, j'ai enquêté : dans beaucoup de villages du Haut-Atlas, aujourd'hui, de nombreux enfants n'apprendront pas à lire. Criminel. (A Madagascar, c'est 50%). Je sais bien qu'il y a des congrès mondiaux Amazigh et qu'il y a même un élu amazigh au conseil régional Rhône-Alpes. Mais que font-ils ? 

 

DSCN0638 (Large)

photo exemplaire (prise lors de notre rando début juin dans la vallée du M'Goun) car cette simple enseigne de coiffeur  est trilingue

 

P1000847 (Large)

 

yomad ed

  A Paris, fin juin, j'ai acheté cet album jeunesse dans ses 3 versions : arabe, français, amazigh (éditions Yomad) à l'Alliance internationale des éditeurs http://www.alliance-editeurs.org/ rue Saint-Sabin

 

P1100051 (Large)

 

P1100052 (Large)

 

P1100053 (Large)

 

alphabet tifinagh

Repost 0