Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 22:49

P1210191 (Large)

Je suis resté bien peu de temps à Dakar mais cette ville m'a fait forte impression.

Jamais de sentiment d'insécurité contrairement à Madagascar, toujours la conscience d'être en Afrique en milieu wolof avec sourires, musique, humour, sensualité, sens du jeu, sens de l'hospitalité, respect de la diversité ethnique et religieuse, mais aussi conscience que je suis très très loin de comprendre le Sénégal... comme une invitation à revenir dans un an. Impossible de traduire en images cette promesse d'empathie. 1er symbole quand même : le car rapide. Cet engin porte bien son nom. En raison de son rapport vitesse/prix, il trouve bcp de clients. En raison de mes trajets de 3-4h, j'ai plus souvent fait appel aux 7places et c'est tant mieux car la vétusté des cars rapides et leur non-respect du code de la route n'inspirent pas confiance. 

P1200920 (Large)

Le 2è symbole sera la musique (ici joueur de Kora). Elle est partout.

 

2291-bouteille-flag-speciale-bière-de-luxe

 

photo : internet

Ensuite en vrac, des images. La flag est à l'Afrique de l'Ouest ce que la Phoenix est à Maurice, ce que la Dodo est à la Rényon et ce que la THB est à Mada.

 

P1200845 (Large) (2)

vendeuse de fruits secs ; partout, pour un prix modique, des fruits et des graines que je n'avais jamais vus et que je te grignote : solome (noyaux rouges), ndire (graines marron clair), soumpou (mini-melons), jujubes séchés, sidem mali (gateau jujubier), arachides etc

 

P1200846 (Large)

beurre de karité : très consommé

 

P1200847 (Large)

 bissap (pétales d'hibiscus séchés qui donnent une boisson rouge très bonne)

 

P1200851 (Large)

Musée Théodore Monod

j'ai aimé cette visite car à l'époque où il est créé, en France, il n'y a presque rien ! le Dapper est né en 1986 et le Quai Branly en 2006...  (photos interdites à l'intérieur)

 

P1200852 (Large)

sculpture devant le musée T Monod

 

P1200853 (Large)

 

P1200854 (Large)

la gare

 

P1200858 (Large)

le port est immense

des navires de tous les types et de tous les pays s'y croisent

 

P1200860 (Large)

 

P1200861 (Large)

 

P1200862 (Large)

 

P1200867 (Large)

 

P1200874 (Large)

 

P1200895 (Large)

  partout des vendeuses de bijoux et de boubous aux couleurs vives

 

P1200896 (Large)

 

P1200923 (Large)

  eaux poissonneuses

 

P1200924 (Large)

 

P1210111

  une des mosquées de Dakar

 

P1210190 (Large)

 

P1210193 (Large)

 

P1210194 (Large)

 

P1210276 (Large)

  vendeuse d'oranges

 

P1210279

 

P1210512 (Large)

 

P1210084 (Large)

fruit du baobab

Repost 0
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 18:43

P1200715 [1600x1200]

  Jeudi matin, départ à 5h. A la nuit glaciale succède la chaleur de la journée. Le sable s'infiltre partout. Jusqu’au Sénégal, au calvaire des postes de police, s’ajoutera celui des nids de poule. Les mauritaniens, au volant de leurs Renault 21 Nevada ne ralentissent pas, ce qui expliquent le grand nombre de débris de pneus au bord des routes (pneus éclatés). Aucune signalisation routière. Des animaux sur la route. Mais surtout, des ornières, des trous dans la chaussée qui menacent à tout moment les carters des véhicules chargés. Et toujours les interminables palabres aux postes de police. A 50 kms de Rosso, un policier a exigé que je lui donne des cahiers et des livres pour ses enfants !
Rosso Mauritanie : je m’acquitte des 90 € de visa pour 2 entrées et en 2h30 j’ai terminé mes démarches.
Traversée du fleuve Sénégal et douanes sénégalaises : un agent intermédiaire chaperonne obligatoirement chaque voyageur français, et comme ce cicerone ne traduit jamais en français ses longs entretiens en wolof, on est piégé. Toujours et encore il faut payer. Par exemple, 10 euros le passage en pirogue au lieu de 25 centimes. Pendant une heure mon guide va me faire croire qu’il connaît des cyberboutiques pour ouvrir et imprimer mon pré-enrôlement (que j’ai dans une clé usb), mais à chaque fois, curieusement, soit il n’y a pas Adobe Reader, soit il n’y a pas d’internet pour le télécharger. Tout ça pour me demander 30€ de backchich : 25 pour le chef des douaniers, 5 pour lui.
On n’en meurt pas, il y a des choses plus importantes, mais tout de même , quelle image du pays est donnée par ceux qui incarnent la loi ! Il est vrai que les touristes prennent l’avion et ne voient pas tout ça.
Au Sénégal, les contrôles de police sont remplacés par des ralentisseurs. Fin du racket.
Arrivée jeudi soir à M’Borro (5600 kms). Accueil chaleureux dans la famille de Pape. Premières discussions avec Bodiel, instit de CM1.

 

P1200722 [1600x1200]

 

P1200724 [1600x1200]

Rosso Mauritanie : embarquement de la voiture

  P1200733 [1600x1200]

 

P1200735 [1600x1200]

 

P1200736 [1600x1200]

 

P1200751 [1600x1200]

 

P1200759 [1600x1200]

arrivée au Sénégal

 

P1200760 [1600x1200]

 

P1200767 [1600x1200]

Saint-Louis, la capitale coloniale

l'arrivée est proche

Repost 0