Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 10:14
finalement, j'ai réussi à télécharger la vidéo de Dominique sans avoir besoin d'attendre d'être en métropole
j'en profite pour donner les dates où je serai sans connexion donc sans rien poster ni lire ici :
du 20 au 22 déc inclus (cilaos), les 24-25 (vol corsairfly), du 30 dec au 2 janvier (chez mamie), du 5 au 7 janvier (à tours et à paris)
dates où le blog tourne mais pas quotidiennement quand même : du 26 au 29 déc inclus et du 8 au 19 janvier inclus
ci-dessous, vous verrez que la maman allaite son baleineau sous sa nageoire
même le baleineau a déjà des petites concrétions
regarder l'oeil de la baleine, communiquer du regard avec ce mammifère absolument inoffensif, c'est métaphysique, c'est comme remonter à l'origine et à l'innocence première du monde m'a dit dominique
un jour d'octobre, entre saint-paul et saint-leu, à bord du zodiac, il a compté 47 baleines à bosse
pourquoi ont-elles été si nombreuses cette année ? hélas japonais et norvégiens n'ont fait aucun effort, ce serait plutôt les mesures de protection de l'environnement dans l'océan indien qui ont fait augmenter le taux de plancton et de krill
mais on ne sait pas vraiment
pourvu que ça dure
réponse en juillet prochain
la vidéo fait 165M° (.avi) vous aurez sans doute à attendre quelques secondes ou dizaines de secondes pour la charger



vidéo : Dom2

Partager cet article

Repost0
27 septembre 2008 6 27 /09 /septembre /2008 11:29
Le Quotidien de la Réunion d'aujourd'hui consacre sa Une et trois pages entière aux baleines.

Quelques extraits : "Avec + de 40 identifications réalisées à la mi-août, et un gros stock de photos de caudales à analyser, le Groupe Local d'Observation des Cétacés (Globice) parle déjà d'année record. Après 6 mois de jeûne, et après avoir rempli leur office de reproducteur, les mâles ont pourtant commencé à migrer vers l'Antarctique. Mais si les mères ont perdu beaucoup de leurs réserves, en offrant une centaine de litres de lait chaque jour à leur progéniture, beaucoup de baleinaux doivent encore grossir (ils prennent 20 à 24 kgs par jour) avant de prendre la direction du sud. "Elles sont sans doute là jusqu'en novembre, explique Virginie Boucaud, du Globice. Peut-être même décembre pour les dernières".
Pour la conservatrice du Museum d'Hisoire naturelle, "l'engouement des réunionnais pour les baleines s'explique par le fait qu'hommes et baleines appartiennent à la même classe, celle des mammifères. Ce sont des animaux qui génèrent de l'émotion. Il y a une réelle beauté dans cette énorme masse, des rapports d'affection perceptibles, de tendresse entre la mère et son baleineau. Ce n'est pas faire de l'anthropomorphisme. La rencontre avec une baleine n'est jamais anodine." "Ce sont des animaux placides et sereins" ajoute Virginie Boucaud. "

A Madagascar, nager avec des baleines est interdit.  A Mayotte : il est interdit de se trouver à moins de 100 mètres d'une baleine avec un bateau dont le moteur est en marche. Près de l'animal, il ne peut y avoir plus de deux embarcations et pour moins de 30'. Interdiction de les toucher. Pas + de 8 nageurs à la fois et moins de 15'. Peines de prison et grosses amendes à la clé.
Mais à la Réunion, pour de mystérieuses raisons, les jet-skis nuisent impunément aux baleines (en août, à Saint-Louis, une baleine à bosses saignait après avoir été heurtée par une hélice). Espérons que le Préfet finisse par réagir un jour.
J'ajoute deux photos prises aujourd'hui par John mon voisin depuis notre balcon (à 5kms). La baleine souffle sur la deuxième. Merci John !










photo : avec l'autorisation de Bourbon parapente

Partager cet article

Repost0
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 18:42
Jonas a-t-il été avalé par une baleine ?
Ce qui est sûr, c'est que les baleines que les réunionnais voient chaque jour depuis un mois ne sont pas des belugas (baleines blanches) mais des baleines à bosse. Août est le mois des baleines mais cette année, jamais les réunionnais n'en ont vu autant. Comme tout le monde n'habite pas sur la côte, l'animal crée des embouteillages. Les élèves d'une école primaire située près de l'océan à Saint-Paul ont la chance de voir des baleines pendant les cours... En général, c'est une baleine et son baleineau mais il m'est arrivé d'en voir quatre batifoler. Même à l'oeil nu, on voit leur évent projeter un puissant jet d'eau. Elles viennent se reposer dans les baies du sud (St-Pierre, St-Louis, St-Leu, St-Paul) car la houle et les courants fatiguent ces sympathiques mammifères avides de plancton.
Les japonais, si admirables à certains points de vue, seraient bien inspirés de lire The whale (Moby Dick) d'Herman Melville (de découvrir le sort du capitaine Achab) afin d'imaginer un moyen de modifier leurs habitudes alimentaires. C'est dans la revue Clicanoo que j'ai copié la photo aérienne prise depuis un ULM. « Les baleines ne font pas relâche http://www.clicanoo.com/ Hier encore, elles ont assuré l’animation au large de Piton Saint-Leu (photo Frédéric Laï-Yu avec Félix ULM / pilote Bruno) » L'autre photo a été prise de mon balcon (à 2 kms environ) le 26 août, avec un zoom puissant. J'ai aussi enregistré avec le camescope que mes collègues m'ont offert en juin mais le zoom est moins puissant, on ne voit pas si bien. Je vous réserve la surprise de la vidéo lorsque j'irai à Mafate, au Piton de la Fournaise (en train de se réveiller), à Maurice ou à Mada. JC
JC

Partager cet article

Repost0