Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 19:27

stèle inaugurée à St-Paul le 8 décembre 2005 pour commémorer l'origine du métissage avec la route de l'esclavage entre Fort-Dauphin et Saint-Paul

Madagascar : une manifestation en faveur de l'ancien président réprimée
LEMONDE.FR avec AFP | 20.04.09
Un partisan du président évincé de Madagascar, Marc Ravalomanana, a été tué, lundi 20 avril à Antananarivo, et au moins treize autres blessés, dont cinq grièvement, à l'issue d'une manifestation violemment réprimée par les forces de l'ordre.
Le cadavre du manifestant tué a été déposé à la morgue du principal hôpital de la ville, où une autopsie doit être pratiquée pour déterminer si la victime, touchée à la tête, a été tuée par une balle ou un éclat métallique. A l'extérieur du service des urgences, une liste de douze blessés était affichée.
AFFRONTEMENTS
Plusieurs milliers de manifestants pro-Ravalomanana s'étaient à nouveau rassemblés "place de la Démocratie", lundi en milieu de journée , un parc du centre de la capitale malgache où ils réclament quasi quotidiennement le retour au pouvoir de M. Ravalomanana. Le cortège s'est ensuite déplacé vers la Haute Cour constitutionnelle, puis vers le tribunal de grande instance.
Les forces de l'ordre sont alors intervenues pour disperser les manifestants à coups de grenades lacrymogènes et assourdissantes. Des affrontements, qui se poursuivaient en début de soirée, ont ensuite opposé pendant plusieurs heures les forces de l'ordre à des groupes de manifestants mobiles qui leur lançaient des cailloux, dans le quartier du lac Anosy, regroupant de nombreux ministères.
Lâché par l'armée et confronté à la pire crise qu'il ait connue depuis son arrivée à la tête du pays en 2002, M. Ravalomanana avait remis ses pouvoirs à un directoire militaire le 17 mars. Ce directoire les avait immédiatement transférés à Andry Rajoelina, alors chef de l'opposition, et désormais à la tête d'une Haute Autorité de transition.

AFP : Violente repression militaire
16H45 : Violente repression militaire : Un manifestant légaliste tué par l'armée et au moins 13 blessés, Vos avis
AFP / Un partisan du président évincé de Madagascar Marc Ravalomanana a été tué lundi et au moins 13 autres blessés, dont cinq grièvement, à l'issue d'une manifestation violemment réprimée par les forces de l'ordre à Antananarivo, a constaté un journaliste de l'AFP. Le cadavre d'un manifestant était entreposé lundi après-midi dans la morgue du principal hôpital de la ville, HJRA, a constaté un journaliste de l'AFP.
Interrogé par l'AFP, un médecin urgentiste de l'hôpital, Lary Tiana Rabary, a indiqué que l'autopsie déterminerait si la victime, touchée à la tête, a été tuée par une balle ou un éclat métallique. A l'extérieur du service des urgences, une liste de 12 blessés était affichée, dont cinq en réanimation et deux en neurologie. Plusieurs sources hospitalières ont précisé à l'AFP que 13 blessés, dont une grande majorité par balle, avaient été admis à l'hôpital. Les forces de l'ordre ont dispersé à plusieurs reprises lundi après-midi des groupes de partisans de M. Ravalomanana, à coups de grenades lacrymogènes et de tirs de sommation. Plusieurs milliers de manifestants pro-Ravalomanana s'étaient une nouvelle fois rassemblés lundi midi "Place de la démocratie", un parc du centre de la capitale malgache où ils réclament quasi-quotidiennement le retour de M. Ravalomanana au pouvoir.
Le cortège s'est ensuite déplacé vers la Haute cour constitutionnelle où une délégation a demandé à l'institution des "explications sur la mise en place de la Haute autorité de transition" au regard de la Constitution. Les partisans de M. Ravalomanana se sont ensuite dirigés vers le tribunal de grande instance, qui était fermé, pour y déposer une lettre au procureur de la République protestant contre la saisie, dimanche soir par des militaires, d'équipements de transmission de Radio Mada, Radio Fahazavana et Télé Mada, trois médias proche de l'ex-président. Les forces de l'ordre sont alors intervenues pour disperser les manifestants à coups de grenades lacrymogènes et assourdissantes.
Des affrontements, qui se poursuivaient lundi à 17H30 (14H30 GMT), ont ensuite opposé pendant plusieurs heures les forces de l'ordre à des groupes de manifestants mobiles qui leur lançaient des cailloux, dans le quartier du lac Anosy, regroupant de nombreux ministères.

 

Une manifestation en faveur de Marc Ravalomanana, l'ancien président malgache, le 15 avril (photo AFP)

 

FIL SOBIKA à 20h heure malgache
Selon des sources concordantes, l'homme tué par balle à Anosy serait un policier en civile. Le nombre de blessés recensé est de 17
by mpilaza vaovao @ 20 Apr 2009 07:20 pm
20:00 - Des riverains du quartier de Betongolo nous signalent des coups de feu continus depuis 30 minutes, émanant de la base militaire du Génie

19H35 : Après vérification, le cercle franco-malgache a été incendié, le restaurant Roots et à la devanture du sénat un pneu a été brûlé
18H45 : Lors du meeting d'ambohijatovo, Marc Ravalomanana a réaffirmé qu'il serait de retour d'ici quelques semaines à Madagascar.
18H40 : Radio Fahazavana annonce deux morts dont un enfant.
17H10 : Une majorité des blessés sont des blessés par balles. 5 sont en réanimation.
17H00 : Après plusieurs heures d'affrontements entre les forces de l'ordres et les légalistes, les forces de l'ordres ont capitulé et battu en retraite. Les legalistes ont pu déposer la plainte contre la fermeture de la radio mada au tribunal anosy
16H45 : Cet après midi Anosy : des étudiants universitaires ont fait un barrage à coté du sénat. Une voiture militaire a été brulée anosy
16H45 : 1 mort et 13 blessés parmis les manifestants pro légalistes dans des affrontements avec l'armée..
15H00 : Coups de feu a Anosy
14H55 : Les leaders ont prévu une marche pacifique. Raharinaivo Randrianatoandro a pris la parole en étalant la philosophie de la marche et les lieux prévus pour être visité sont la HCC et le tribunal Anosy, par la suite à Ambohijatovo. Les députés sont prévus pour être en tête de file
13H30 : Le meeting prend cours comme toute les semaines, le lycée Jules Ferry et les universitaires ont reçu un accueil triomphal ce jour à Ambohijatovo.
13H25 : Monja Roindefo présentera le dossier Madagascar demain à l'Union européenne, le dossier sera traité à Bruxelles mercredi
13H20 : La RNM-TVM sera rétabli dans 8 jours, une nouvelle chaîne s'ajoute à cette liste, la Green TV
13H15 : Monja Roindefo sera "à l'écoute des militants d'Ambohijatovo" à partir de cette semaine
13H10 : Les chefs fokontany membres du FIFAR 192 se sont convenus de bloquer l'administration des fokontany
12H10 : Le Collectif Malgache pour la Légalité (CML) ou Gasy Manohana ny Ara-dalàna (GMA), regroupant les légalistes de Strasbourg et environ a rencontré Catherine Trautmann (Député Européen) .
12H05 : Pendant son Discours à Tamatave, la HAT assure une baisse de frais de taxi brousse entre Tamatave et les villes de la région + Formation professionnelle aux jeunes,et sans diplômes. LA hat a octroyé une enveloppe de 1 milliard pour la ville.
12H00 : A Tamatave, des banderolles pour exprimer l'amnisitie de tous les éxilés au lieu de la grace présidentielle.
01H00 : Jets de cocktail molotov au domicile du maire d'Ivato firaisana Yves Rasoloarisata.
01H00 : Radio Fahazavana et Radio mada, provravalomanana, ont été privés de leurs emetteurs par les militaires hier
01H00 : Rappel évènement du week end : Les forces de l'ordre sont entrés dans la Carlton samedi ou se tenaient une réunion légaliste. Ils ont demandé la liste des clients
01H00 : 8 chefs de régions ont été nommés. Les 14 suivants devraient suivre cette semaine
17/04 : 23 nomination: Le gouvernement complet de la HAT

Pendant que les pro ravalomanana contestent la légalité de la HAT, cette dernière montre qu'à défaut d'une légalité reconnue de tous, elle détient l'exercice du pouvoir. Hier, elle a réquisitionné via ses militaires a titrés, les émetteurs de Radio Mada et Radio Fahazavana, des radios pro Ravalomanana. Les légalistes sont donc privés de moyens de communication de masse. Il est curieux de voir de voir que la HAT utilise les mêmes méthodes que celles qu'elles contestaient !
Après la non venue de Marc Ravalomanana ce week end , c'est un second coup dur pour ces derniers. De plus, des membres de la société civile ont déja affirmé qu'ils ne participeraient pas à un éventuel gouvernement d'ouverture souhaité par Marc Ravalomanana. Le problème pour les pro ravalomanana est de montrer qu'ils sont une force de contre proposition plutot qu'une force de contestation mais la marge de manoeuvre est très limitée.
Les partisans s'en remettent à une très hypothétique intervention étrangère. De son coté, la HAT installe ses hommes aux postes clefs des chefs de région et d'ici le 26 juin, certaines s ambassades devraient aussi changer de staff. La stratégie de la HAT est simple : être reconnue comme l'institution qui exerce la gestion du pays "de facto" comme le dit la Banque Mondiale.
Il faut rappeller que la HAT n'est prévue que pour 19 mois, elle n'a donc pas forcément besoin d'une reconnaissance internationale dans l'immédiat, d'ailleurs elle n'en fait pas un objectif. De plus, les institutions internationales ne voudront pas être coupables de couper les crédits et donc d'appauvrir encore plus le pays.
A un moment ou un autre, ils se retrouveront autour d'une table et finiront pas lacher du lest au moins pour la période de transition.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

le Fe 21/04/2009 17:29

J'opine du chef avec mon Opinel à censurer.

C'est bien triste, et l'on ne peut rien. Ce sont des magouilles claniques. Savez-vous que les Capulets étaient la deuxième famille d'Iran après les Montaigus ?

les TAAF : www.taaf.fr. Je commence une quête pour les moufles de JC. Soyez généreux.

LM 20/04/2009 20:31

Moi j'aimais bien quand tu écrivais des textes plus perso, repris dans la revue des ressources... Ce n'est pas une critique, juste que ce que je cherche sur ton blog c'est peut-être un rhum arrangé 50% Réunion, 50% Jorgensen. Amitiés.

20/04/2009 20:56


bienvu
qui peut prévoir la prochaine éruption du piton de la fournaise ? qui verra la prochaine aurore boréale ? australe ? je sais que bientôt j'entendrai des paroles gelées (quart livre 15-16) dussé-je
aller dans les TAAF http://www.taaf.fr/spip/
patience dans l'azur Laurent du bist richtig
JC